1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. "Il y a un problème de formation sur la religion", estime un professeur
1 min de lecture

"Il y a un problème de formation sur la religion", estime un professeur

INVITÉ RTL - Pour Iannis Roder, professeur d'Histoire-Géographie, les enseignants ne sont pas assez armés pour répondre aux questions de leurs élèves sur les religions.

Une école à Villers-lès-Nancy ce mardi 12 mai (illustration)
Une école à Villers-lès-Nancy ce mardi 12 mai (illustration)
Crédit : JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
Les professeurs face aux atteintes à la laïcité
08:13
Les professeurs face aux atteintes à la laïcité
08:13
Yves Calvi_
Yves Calvi - édité par Maeliss Innocenti

Depuis la mort de Samuel Paty, la situation des enseignants, confrontés quotidiennement à l'auto-censure sur les questions de religion, prend beaucoup de place dans le débat public. Et pour cause : près d'un enseignant sur deux dit s'être déjà auto-censuré sur les questions religieuses pour ne pas provoquer d'incident.

"Au-delà de ce un sur deux, si on regarde de plus près les chiffres, on est à 27% des enseignants, c'est-à-dire un sur quatre, qui plusieurs fois dans l'année s'auto-censurent… Et ça, c'est absolument énorme", déplore Iannis Roder, professeur d'Histoire-Géographie, directeur de l'observatoire de l'Éducation à la Fondation Jean-Jaurès et membre du Conseil des Sages de la laïcité.

Selon lui, cette crainte des enseignants se justifie en partie par "un problème de formation sur le fond". "Si on s'auto-censure, c'est que l'on n'est pas sûr de son enseignement et de la manière dont on peut aborder, affronter, des questions."

"Il y a un problème de formation sur ces questions liées aux religions. Je sais que le ministre Jean-Michel Blanquer a la volonté de mettre en place un enseignement laïc des faits religieux, qui va demander nécessaire de la formation des enseignants."

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/