1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Idée vacances en France : le village alsacien de Kaysersberg
2 min de lecture

Idée vacances en France : le village alsacien de Kaysersberg

REPORTAGE - Kaysersberg est un petit village alsacien de 2.800 habitants, niché entre la route des vins et la route des crêtes. L'endroit idéal pour flâner entre les maisons à colombages et les vignobles de la région.

La ville anciennement fortifiée est blottie au pied du château de l'empereur (Kayser) sur sa montagne (berg), construit au XIIIe siècle
La ville anciennement fortifiée est blottie au pied du château de l'empereur (Kayser) sur sa montagne (berg), construit au XIIIe siècle
Crédit : Samuel Goldschmidt / RTL
Samuel Goldschmidt - édité par Marie Gingault

Aujourd'hui direction l'un des "villages préférés des Français", à Kaysersberg, entre Ammerschwihr et Sigolsheim, pas loin de Katzenthal. Commençons par une petite leçon de langue avec Christophe Bergamini le directeur de l'office de tourisme.

"Pour ceux qui n'ont pas fait allemand en première langue c'est très facile : kaiser c'est l'empereur et berg la montagne, donc on est dans la montagne de l'empereur ici, un petit village de 2.800 habitants entre la route des vins et la route des crêtes, qui monte un peu plus haut".

C'est ça qui est intéressant ici, ce concentré de paysages typiques sur une très courte distance. Le mieux est de laisser le chef kaysersbergeois très connu Olivier Nasti, décrire ce qu'il voit depuis la cour de son restaurant : "On voit la montagne en levant les yeux, on a le château, on a le vignoble. Il y a une culture d'une belle vie, il y a une culture de l'art, de la gastronomie, du monde du vin puis un village qui est très beau. Chaque personne décore sa façade, met des fleurs, c'est un petit peu un monde de fée. Il y a beaucoup de liberté dans le vignoble, on peut passer de village en village en plein coeur du vignoble. C'est juste très très très beau", se réjouit le chef.

À regarder

RTL vous emmène visiter le village de Kaysersberg en Alsace
00:37

Des pieds de vigne jusqu'à 2 mètre de haut

Un concentré de beauté et d'histoire avec des géraniums et des maisons à colombage qui remontent au XVIe siècle. Mais l'idée est de se perdre dans le vignoble, c'est du moins le conseil de Philippe Blanck qui est vigneron à Kientzheim, qui fait partie maintenant de la commune de Kaysersberg. 

À lire aussi

"La première chose que tu dois faire, tu vas faire une ballade dans les vignes juste au-dessus, c'est magnifique. Tu as une vue, il y a des places pour pique-niquer. Après tu montes, tu vois jusqu'à la Suisse, tu vois tous les paysages. Tu peux louer des vélos électriques, pas électriques. Tous les chemins sont balisés", indique le vigneron.

Profitez-en pour observer ce vignoble assez atypique, les pieds de vigne sont hauts, jusqu'à 2 mètres, et puis vous ne vous perdrez pas complètement, les rangs sont très droits : visez un clocher au loin et vous retrouverez la civilisation sans problème.

La ville anciennement fortifiée est blottie au pied du château de l'empereur (Kayser) sur sa montagne (berg), construit au XIIIe siècle
La ville anciennement fortifiée est blottie au pied du château de l'empereur (Kayser) sur sa montagne (berg), construit au XIIIe siècle
Crédit : Samuel Goldschmidt / RTL
La ville anciennement fortifiée est blottie au pied du château de l'empereur (Kayser) sur sa montagne (berg), construit au XIIIe siècle
Le village de 2.800 habitants est niché entre la route des vins et la routes des crètes, en Alsace
La Fontaine de Constantin sur la place Jean Ittel, au pied d'une maison à colombages
La maison Loewert du XVIIIe siècle Surplombant la Weiss qui traverse Kaysersberg, la chapelle de l'Oberhof date de 1391
La ville anciennement fortifiée est blottie au pied du château de l'empereur (Kayser) sur sa montagne (berg), construit au XIIIe siècle Crédits : Samuel Goldschmidt / RTL
Le village de 2.800 habitants est niché entre la route des vins et la routes des crètes, en Alsace Crédits : Samuel Goldschmidt / RTL
La Fontaine de Constantin sur la place Jean Ittel, au pied d'une maison à colombages Crédits : Samuel Goldschmidt / RTL
La maison Loewert du XVIIIe siècle Surplombant la Weiss qui traverse Kaysersberg, la chapelle de l'Oberhof date de 1391 Crédits : Samuel Goldschmidt / RTL
1/1
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/