1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Hulot au gouvernement : "Personne n'a intérêt à ce que ce soit purement médiatique"
1 min de lecture

Hulot au gouvernement : "Personne n'a intérêt à ce que ce soit purement médiatique"

INVITÉ RTL - Pascal Canfin, directeur général du WWF France, explique en quoi la nomination de Nicolas Hulot au gouvernement serait une bonne chose.

Nicolas Hulot, ministre de la Transition Écologique et Solidaire
Nicolas Hulot, ministre de la Transition Écologique et Solidaire
Crédit : SIPA
Hulot au gouvernement : "Personne n'a intérêt à ce que ce soit purement médiatique"
05:36
Vincent Parizot & Christelle Rebière

Quelle place pour l'écologie dans le nouveau gouvernement ? Alors que sa composition devrait être annoncée à 15 heures, le nom de Nicolas Hulot revient avec insistance pour prendre les rênes d'un ministère de la Transition écologique. "J'ai confirmation des échanges (entre Macron et Hulot, ndlr) pour qu'il puisse occuper cette fonction", indique Pascal Canfin, directeur général du WWF France et ancien ministre délégué au développement.

"Les discussions sont encore en cours sur un certain nombre de sujets, puisque l'arrivée de Nicolas Hulot marque, alors qu'il l'a refusé pendant des années, un engagement très fort et il faut que ce soit lié à l'ambition écologique de ce gouvernement", explique Pascal Canfin. S'il ne confirme pas avoir joué le rôle entremetteur entre les deux hommes, il concède tout de même, le sourire aux lèvres : "Disons que je connais bien et Emmanuel Macron et Nicolas Hulot". 

L'arrivée de Nicolas Hulot au gouvernement, pour certains cela révèle du coup médiatique, pour d'autres cela reste un coup politique. Pascal Canfin estime que personne n'a intérêt à ce que cette nomination soit purement médiatique. "C'est pour ça qu'il faut construire les conditions politiques en termes de responsabilités gouvernementales, en termes de situation et du cap des priorités pour que l'arrivée de Nicolas Hulot soit clairement un symbole d'une ambition gouvernementale sur l'écologie", insiste Pascal Canfin. 

L'arrivée de Nicolas Hulot serait également le signe "que les lignes bougent" et que Emmanuel Macron et Édouard Philippe, assez peu portés sur les questions écologiques jusqu'à présent, estiment nécessaire de prendre la question écologique à cœur.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/