1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Harcèlement : une association dénonce "une culture de sexisme"
1 min de lecture

Harcèlement : une association dénonce "une culture de sexisme"

INVITÉE RTL - La directrice générale de la Fédération nationale solidarité femmes revient sur la parole des femmes qui se libère depuis plusieurs jours.

"Les femmes ne sont pas des objets"
"Les femmes ne sont pas des objets"
Crédit : EMMANUEL DUNAND / AFP
Harcèlement : "Mettre les agresseurs face à leurs responsabilités" - L'invitée de RTL Midi
05:49
Harcèlement : "Mettre les agresseurs face à leurs responsabilités"
05:42
Christelle Rebière & Vincent Parizot

Depuis les premières révélations sur l'affaire Weinstein, la parole des femmes sur le harcèlement et les agressions sexuelles se libère. Sur Twitter et dans les médias, les victimes dénoncent les violences dont elles ont été victimes, en donnant parfois l'identité de leur agresseur. C'est ce qu'a fait Ariane Fornia, la fille de l'ancien ministre Eric Besson, qui accuse Pierre Joxe d'agression sexuelle. Des dénonciations qui divisent. "Il faut mettre les agresseurs face à leurs responsabilités", estime Françoise Brié, directrice générale de la Fédération nationale solidarité femmes.

"Cela montre que les révélations, qui ont été faites un peu partout, touchent tous les milieux socio-économiques, y compris les milieux politiques, des médias et du cinéma", souligne-t-elle. "On est dans une culture de sexisme dans le pays et c'est aussi la révélation de ce constat".

Depuis plusieurs jours, les appels se multiplient au 39.19, le numéro national d'écoute et d'orientation destiné aux femmes victimes de violences. Une augmentation des appels qui ressemble à ce que le numéro connaît lors de la campagne de communication à l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes. "Toutes les formes de violence ont impacté la plateforme d'écoute", explique Françoise Brié.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/