1 min de lecture Société

Handicap : "Dès qu'un droit arrive à expiration on doit de nouveau tout justifier"

INVITÉ RTL - Jean-Luc Duval, président du Collectif Citoyen Handicap, décrit les lourdes démarches administratives auxquelles font face les handicapés et leurs familles, alors que se tient le deuxième Comité Interministériel du Handicap ce jeudi 25 octobre.

Julien Sellier L'invité de RTL Petit Matin Julien Sellier
>
Handicap : "Dès qu'un droit arrive à expiration on doit de nouveau tout justifier" Crédit Image : FRANCK FIFE / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Julien Sellier
Julien Sellier Journaliste RTL

Le gouvernement tiendra-t-il sa promesse de "changer la donne" pour les personnes handicapées et leurs familles ? Reporté pour cause de remaniement, le deuxième Comité Interministériel du Handicap se tient finalement ce jeudi 25 octobre.

Matignon prévoit une simplification des droits, des démarches et des mesures rapides. Une nécessité pour les personnes concernées qui doivent faire face à un parcours administratif lourd.

"On a énormément de demandes à faire. Ça peut varier entre quatre et cinq demandes par an avec des délais très très longs, des dossiers très lourds, beaucoup de justifications pour obtenir un précieux sésame : une notification", explique Jean-Luc Duval, président du Collectif Citoyen Handicap.

À lire aussi
Un péage sur l'A43 entre Lyon et Grenoble péages
Autoroutes : la réduction de 30%, "une façon de faire passer la pilule", dit Lenglet

Il faut en effet sans cesse justifier le handicap, notamment des enfants, pour obtenir des compensations ou des auxiliaires de vie scolaire (AVS). "Chaque fois qu'une notification, un droit, arrive à expiration, on doit de nouveau tout justifier : le handicap, le besoin. Il y a deux passages en commission, on réétudie totalement le dossier, que ce soit pour les enfants ou les adultes. Comme si le handicap pouvait disparaître ou s'amoindrir au fil des années", déplore Jean-Luc Duval.

"C'est juste impensable. C'est un parcours du combattant et de longue haleine qui s'ajoute déjà à notre quotidien déjà très difficile", regrette ce papa de deux autistes Asperger qui a arrêté de travailler pour s'en occuper.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Handicap
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795315903
Handicap : "Dès qu'un droit arrive à expiration on doit de nouveau tout justifier"
Handicap : "Dès qu'un droit arrive à expiration on doit de nouveau tout justifier"
INVITÉ RTL - Jean-Luc Duval, président du Collectif Citoyen Handicap, décrit les lourdes démarches administratives auxquelles font face les handicapés et leurs familles, alors que se tient le deuxième Comité Interministériel du Handicap ce jeudi 25 octobre.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/handicap-des-qu-un-droit-arrive-a-expiration-on-doit-de-nouveau-tout-justifier-7795315903
2018-10-25 08:58:59
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ymtaZGMvOt9ZM6Hkra6oOg/330v220-2/online/image/2016/0402/7782649888_l-autisme-est-encore-tres-mal-compris-en-france.jpg