1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Grippe aviaire : les syndicats prédisent un abattage massif dans le Sud-Ouest
1 min de lecture

Grippe aviaire : les syndicats prédisent un abattage massif dans le Sud-Ouest

Selon plusieurs syndicats, des millions d'animaux pourraient être abattus à cause de l'épidémie de grippe aviaire qui frappe les élevages du Sud-Ouest de la France.

Des poules (Image d'illustration).
Des poules (Image d'illustration).
Crédit : JEAN-PIERRE MULLER / AFP
Nicolas Barreiro & AFP

Les éleveurs canards et de volailles du Sud-Ouest se préparent à un abattage massif au cœur du pays du foie gras, pour tenter d'endiguer la propagation fulgurante de la grippe aviaire, ont indiqué des syndicats et responsables agricoles à l'AFP le mercredi 19 janvier.

"Un vide sanitaire est quasi certain", a estimé la présidente de la Chambre d'agriculture des Landes Marie-Hélène Cazaubon, à l'issue d'une réunion mercredi soir en préfecture avec les autorités, les syndicats et les interprofessions. Selon les syndicats agricoles Confédération paysanne et Modef, les abattages pourraient concerner jusqu'à "2,5 millions d'animaux", "en plus des élevages déjà vidés", soit plus d'un million de volailles supplémentaires. Des estimations qui n'ont, à ce stade, pas été confirmées par le ministère de l'Agriculture.

À la date du 17 janvier, la France comptait 216 foyers d'influenza aviaire hautement pathogène, dite grippe aviaire, en élevage, 22 cas en faune sauvage et 5 cas en basses-cours, selon les chiffres publiés par le ministère de l'Agriculture. Les deux tiers de ces foyers sont concentrés dans le sud des Landes, un territoire dense en exploitations agricoles, qui compte environ 1.300 éleveurs de poulets et 850 de canards. En cinq jours, le nombre de foyers touchés dans le département est passé de 94 à 144, selon les chiffres du ministère. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/