1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Volailles confinées : “La grippe aviaire est aux portes du pays", alerte Denormandie sur RTL
1 min de lecture

Volailles confinées : “La grippe aviaire est aux portes du pays", alerte Denormandie sur RTL

INVITÉ RTL - Le ministre de l'agriculture et de l'alimentation a expliqué ce vendredi 5 novembre qu'il est primordial d'"empêcher ou retarder l'arrivée du virus".

La France est passée au niveau d'alerte "élevé" de la grippe aviaire
La France est passée au niveau d'alerte "élevé" de la grippe aviaire
Crédit : Isaac Lawrence / AFP
Volailles confinées : "La grippe aviaire est aux portes du pays", alerte Denormandie sur RTL
00:03:37
Julien Sellier - édité par Romain Giraud

La grippe aviaire, dit "influenza aviaire", menace fortement les élevages français à moins de deux mois des fêtes de fin d'année et un arrêté a été publié ce vendredi 5 novembre au Journal officiel pour obliger les éleveurs à "confiner" leurs volailles, le niveau d'alerte au virus étant dorénavant "élevé". Invité de RTL Soir, le ministre de l'agriculture Julien Denormandie, a justifié cette décision en assurant que "la grippe aviaire est aux portes du pays". 

Le but est en effet de "protéger pour empêcher ou retarder l'arrivée du virus en France", a-t-il expliqué, ajoutant que celui-ci est "extrêmement présent en Allemagne, en Italie et aux Pays-Bas". 

Pour cela, il faut "confiner les bêtes dans des bâtiments ou les mettre dans des filets pour éviter les contacts avec les oiseaux migrateurs qui apportent ce virus", a-t-il détaillé, expliquant que "3 basses-cours en France" ont pour l'instant été touchées et que ces mesures sont "nécessaires pour éviter les abattages massifs". Pour rappel 3,5 millions de volailles ont été tuées l'année dernière à cause du virus, "un traumatisme pour toute une filière", a-t-il regretté. 

Si beaucoup d'éleveurs se définissent comme hors la loi depuis ce vendredi, refusant de confiner leurs volailles pour ne pas tromper le consommateur sur leur label "plein air", le ministre de l'Agriculture assure avoir "travaillé avec eux pour définir les meilleurs moyens de protection, tout en conservant la spécificité de l'élevage en plein air, et c'est comme cela qu'on a collégialement défini les filets comme mesure". "Ce n'est pas idéal mais il n'y a pas de situation idéale", a-t-il conclu. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.