2 min de lecture Réforme des retraites

Grève du 5 décembre : qui appelle à la mobilisation contre la réforme des retraites ?

ÉCLAIRAGE - Plusieurs syndicats ont lancé un appel à la grève pour le 5 décembre. Une grève voulue interprofessionnelle et qui risque d'être reconduite.

Syndicats (illustration).
Syndicats (illustration). Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Maeliss
Maeliss Innocenti Journaliste

C'est une mobilisation nationale et interprofessionnelle qui attend la France le jeudi 5 décembre. Plusieurs syndicats, opposés à la réforme des retraites par point, réclament la convergence des luttes. Cheminots, salariés de la RATP, personnels hospitaliers, professeurs, pompiers, forces de l'ordre, ou encore étudiants sont appelés à se mobiliser. Les "gilets jaunes" comptent aussi se joindre aux différents cortèges.

Côté transports, la situation risque d'être très compliquée et une paralysie du pays n'est pas à exclure. Surtout qu'en l'absence de réponse du gouvernement, la grève pourrait être reconduite, voire décrétée illimitée.

Plusieurs secteurs ou syndicats attendent encore avant de se prononcer sur une participation ou non à cette grève. La CFDT-Cheminots a ainsi fixé une "deadline" au 22 novembre. Si les retours de l'exécutif ne sont pas satisfaisants d'ici là, l'organisation syndicale devrait venir allonger la liste des grévistes.

Fortes perturbations dans les transports

Plusieurs syndicats de la SNCF et de la RATP ont déjà confirmé qu'ils seraient de ceux qui feront grève à partir du jeudi 5 décembre.

À lire aussi
Un métro à Paris le 2 décembre 2019 transports
Grève RATP : les prévisions de trafic du dimanche 15 décembre

Après SUD-Rail et l'Unsa ferroviaire, la CGT-Cheminots a appelé à la mobilisation ce vendredi 8 novembre. De fortes perturbations sont à prévoir, notamment sur les lignes TER. Des TGV risquent aussi d'être supprimés.

À la RATP, c'est une journée noire qui s'annonce. Comme le 13 septembre dernier, toutes les lignes de métro seront touchées voire carrément arrêtées. Les bus, le tram, et les RER -mêmes ceux en partie gérés par la SNCF- risquent de fonctionner au ralenti également.
Les syndicats de la RATP et de la SNCF ont été rejoints par ceux des routiers mais également par le syndicat général FO Air France et bientôt sans doute par CGT Air France.

Les services publics sur le qui-vive

Les personnels hospitaliers, la police et les pompiers -particulièrement éprouvés à cause de la crise des "gilets jaunes"- mais aussi l'éducation nationale pourraient prochainement faire grève également.

En Loire-Atlantique, les facteurs militants de la CGT ont notamment déjà appelé à une grève illimitée à partir du 5 décembre.

La jeunesse se mobilise

Les organisations syndicales de la jeunesse se sentent concernées par cette mobilisation contre la réforme des retraites par point. L'Unef, UNL, MNL et FIDL soutiennent en effet le mouvement, et faisaient partie des signataires du premier appel à la grève mi-octobre, aux côtés de la CGT, FO, FSU et Solidaires.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Réforme des retraites Mobilisation Grève
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants