2 min de lecture Police

"Gilets jaunes" : les syndicats policiers réclament un "retour sur investissement"

Le syndicat Alliance a demandé "à tous les policiers de France de ne sortir que sur appel" ce mercredi, sous le mot d'ordre "fermons les commissariats", afin d'obtenir du gouvernement de meilleures conditions de travail et de rémunération.

Un policier sécurise un rassemblement des "Gilets jaunes" le 1er décembre 2018 à Paris
Un policier sécurise un rassemblement des "Gilets jaunes" le 1er décembre 2018 à Paris Crédit : Valentina Camu / Hans Lucas
Martin Planques
Martin Planques et AFP

Les syndicats policiers ont brandi lundi le spectre d'un mouvement social au sein des forces de l'ordre en réclamant notamment "un retour sur investissement" après un mois de mobilisation des "gilets jaunes" et de gestion de la menace terroriste.

"Les syndicats seront reçus mardi à Beauvau par le ministre" Christophe Castaner, a indiqué à l'AFP le ministère de l'Intérieur. Le secrétaire d'État à l'Intérieur Laurent Nuñez a assuré lundi soir que "la porte est ouverte" pour les syndicats pour une réunion "sur les thématiques qu'ils ont souhaitées".

Le syndicat Alliance a d'ores et déjà demandé "à tous les policiers de France de ne sortir que sur appel d'urgence" ce mercredi, sous le mot d'ordre "fermons les commissariats", afin d'obtenir du gouvernement de meilleures conditions de travail et de rémunération.

Alliance veut un "plan Marshall"

"Pour cette première journée d'action, les policiers sont conviés à rester dans les services et à ne répondre qu'aux appels d'urgence", a affirmé Alliance dans un communiqué. Celui-ci réclame un "retour sur investissement" et la mise en place d'un "plan Marshall" pour la police. Il demande notamment aux députés de ne pas voter le projet de loi de finances 2019 estimant que le budget consacré aux forces de l'ordre est "insuffisant", relève Frédéric Lagache, secrétaire général adjoint d'Alliance.

À lire aussi
Des policiers à Biarritz dans le Sud-Ouest de la France Landes
G7 à Biarritz : un couple en garde à vue après des dégradations dans les Landes

Pour le syndicaliste, le projet de budget "doit prendre en considération un plan de modernisation tant sur le plan immobilier que sur le plan équipement" mais aussi "l'engagement sans faille des forces de sécurité, non seulement ces dernières semaines mais depuis plusieurs années".

Les ronds-points ne sont pas réservés qu'aux seuls gilets jaunes

Unsa-Police
Partager la citation

L'Unsa-Police a enjoint les policiers à se lancer dans un mouvement "service minimum - 100% prévention" dès ce mardi. La troisième organisation représentative de la police nationale demande à être reçue par le président de la République et met en garde contre "d'autres actions".

"Les ronds-points ne sont pas réservés qu'aux seuls gilets jaunes", a souligné le syndicat dans un communiqué. Unité-SGP-FO a également lancé un appel à la mobilisation des policiers en plusieurs actes sur le modèle de la contestation des "gilets jaunes".  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Police Contestation Syndicats
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795959417
"Gilets jaunes" : les syndicats policiers réclament un "retour sur investissement"
"Gilets jaunes" : les syndicats policiers réclament un "retour sur investissement"
Le syndicat Alliance a demandé "à tous les policiers de France de ne sortir que sur appel" ce mercredi, sous le mot d'ordre "fermons les commissariats", afin d'obtenir du gouvernement de meilleures conditions de travail et de rémunération.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/gilets-jaunes-les-syndicats-policiers-reclament-un-retour-sur-investissement-7795959417
2018-12-17 23:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Tlhi2BITwMIR-HN0INBUiw/330v220-2/online/image/2018/1203/7795789909_un-policier-securise-un-rassemblement-des-gilets-jaunes-le-1er-decembre-2018-a-paris.jpg