1 min de lecture Manifestations

"Gilets jaunes" : un canon à eau déployé sur les Champs-Élysées

La police a actionné un canon à eau en fin d'après-midi samedi pour disperser les manifestants encore rassemblés sur l'avenue des Champs-Élysées.

"Gilets jaunes" : un canon à eau déployé sur les Champs-Élysées
"Gilets jaunes" : un canon à eau déployé sur les Champs-Élysées Crédit : Valery HACHE / AFP
Léa Stassinet
Léa Stassinet
et AFP

"La dispersion était en cours" sur les Champs-Élysées, a confirmé la préfecture de police. La police a actionné un canon à eau en fin d'après-midi samedi 15 décembre pour disperser les manifestants encore rassemblés sur l'avenue.

À la tombée de la nuit, les forces de l'ordre tentent d'évacuer les quelque 300 à 400 manifestants encore rassemblés sur l'avenue parisienne, quadrillée par un important dispositif de sécurité, et où la circulation est toujours fermée. Outre l'utilisation d'un lanceur d'eau, les forces de l'ordre ont recours à des grenades lacrymogènes pour disperser les manifestants.

Une nouvelle fois, les Champs-Élysées ont vu s'affronter manifestants et policiers plus tôt lors de ce cinquième jour de la mobilisation des "gilets jaunes". C'est ici que de premières tensions sont apparues en milieu d'après-midi. Des échauffourées ont éclaté entre les forces de l'ordre et des manifestants rassemblés à proximité de l'avenue des Champs-Elysées, devenu un épicentre de la mobilisation depuis le 17 novembre. Dans un face-à-face tendu, des forces de l'ordre, encerclées, sifflées et parfois caillassées, ont répliqué par des tirs de balles de défense et de grenades lacrymogènes pour repousser des "gilets jaunes". 

À lire aussi
L'invité de RTL manifestations
Les Lanceurs de balles de défense présentent "une grande dangerosité", selon Jacques Toubon

Environ 500 "gilets jaunes" ont investi les Champs-Élysées

Des bouteilles et des pavés ont été jetés sur des forces de l'ordre, mais la situation restait contenue, bien loin des violents heurts observés lors des deux week-ends précédents dans ce même secteur. Environ 500 "gilets jaunes" ont investi l'avenue des Champs-Elysées, quadrillée par un important dispositif de sécurité, et où la circulation est toujours fermée. Si les fouilles sont systématiques à l'entrée du secteur, il y a de moins en moins de monde sur l'avenue, selon nos reporters présents sur place. 

À Paris, on comptait 2.200 participants à 15 heures, contre 10.000 la semaine passée. Une mobilisation en fort recul donc, y compris au plan national. Quelque 33.500 manifestants étaient comptabilisés par le ministère de l'Intérieur en milieu d'après-midi en France, contre 77.000 samedi dernier. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Manifestations Gilets jaunes Violences
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795937650
"Gilets jaunes" : un canon à eau déployé sur les Champs-Élysées
"Gilets jaunes" : un canon à eau déployé sur les Champs-Élysées
La police a actionné un canon à eau en fin d'après-midi samedi pour disperser les manifestants encore rassemblés sur l'avenue des Champs-Élysées.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/gilets-jaunes-des-tensions-aux-abords-des-champs-elysees-7795937650
2018-12-15 16:14:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/WnrJXWVseUzz-ZgvSQaHzA/330v220-2/online/image/2018/1215/7795938273_gilets-jaunes-un-canon-a-eau-deploye-sur-les-champs-elysees.jpg