1 min de lecture Gilets jaunes

"Gilets jaunes" : des heurts et des interpellations en marge d'une manifestation à Paris

Plus d'un an après les premières manifestations, les "gilets jaunes" se sont retrouvés ce samedi 18 janvier dans la capitale et partout en France pour une 62e journée de mobilisation.

Un gilet jaune, sur les Champs-Élysées, samedi 16 mars 2019.
Un gilet jaune, sur les Champs-Élysées, samedi 16 mars 2019. Crédit : Alain JOCARD / AFP
Venantia
Venantia Petillault et AFP

"Trop de souffrance dans cette sous-France", peut-on lire sur une pancarte. Quelques milliers de manifestants ont défilé ce samedi 18 janvier dans l'après-midi dans le nord de Paris, à l'appel des "gilets jaunes", en scandant des slogans anti-Macron, anti-policiers ou contre la réforme des retraites. Un rassemblement marqué par quelques tirs de gaz lacrymogène et des interpellations.

En début de soirée, la préfecture de Paris faisait état de 37 interpellations. Parti de la Porte de Champerret aux alentours de 11h00 pour cette 62e journée de mobilisation, le cortège devait rejoindre la Gare de Lyon, dans le sud-est de Paris. Il était encadré par un important dispositif de forces de l'ordre.

Vers 14h30, les manifestants sont arrivés gare de l'Est, en chantant "La rue, elle est a nous" ou encore "Macron, on vient te chercher chez toi". Les forces de l'ordre, cibles de jets de projectiles, ont tiré des gaz lacrymogènes.

De vives tensions dans le secteur de la gare de Lyon

La situation s’est particulièrement tendue entre la place de la République et celle de la Bastille, où les forces de l’ordre ont tiré des gaz lacrymogènes et des grenades de désencerclement, aux alentours de 16 heures. Le cortège s’est scindé et la circulation était perturbée. À l'arrivée du cortège, de vives tensions ont éclaté dans le secteur de la gare de Lyon. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gilets jaunes Manifestations Paris
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants