2 min de lecture Paris

Gare Montparnasse : Élisabeth Borne convoque le PDG de SNCF Réseau

La ministre des Transports a qualifié la panne de ce dimanche 3 décembre d'"inacceptable". Des milliers de voyageurs sont sur le carreau. Le trafic devrait reprendre lundi matin.

La ministre française des Transports Elisabeth Borne à l'Elysée le 25 octobre 2017.
La ministre française des Transports Elisabeth Borne à l'Elysée le 25 octobre 2017. Crédit : Patrick KOVARIK / AFP
benjamin pierret
Benjamin Pierret
et AFP

À la suite du bug informatique qui paralyse la gare Montparnasse ce dimanche 3 décembre, Élisabeth Borne demande des comptes. La ministre des Transports a convoqué lundi le PDG de SNCF Réseau pour lui demander des explications sur cette nouvelle panne qualifiée d'"inacceptable" dans un communiqué du ministère.  

"Ce nouvel incident est inacceptable, quelques mois seulement après celui de juillet et alors que les travaux étaient pourtant prévus de longue date", indique le communiqué publié ce dimanche soir. "Élisabeth Borne a donc convoqué Patrick Jeantet, Président directeur général de SNCF Réseau, ce lundi à 9 heures au Ministère, afin qu'il lui expose les raisons de ce nouvel incident et les mesures qu'il propose pour en tirer les conséquences."

Cette nouvelle déconvenue intervient quatre mois et demi après la grande panne survenue à la fin du mois de juillet. Le trafic avait été perturbé pendant plusieurs jours. 

À lire aussi
Le périphérique parisien (illustration) faits divers
Paris : deux pompiers grièvement blessés sur le périphérique

Une situation familière

La ministre, qui s'est rendue Gare Montparnasse dans l'après-midi, "exprime sa pleine solidarité avec les voyageurs pénalisés, et salue la forte mobilisation des agents de la SNCF pour leur venir en aide."

Le ministère rappelle qu'après la première déconvenue du mois de juillet, la SNCF s'était engagée à mieux informer les voyageurs et améliorer son organisation en cas d'incident. "Si l'incident d'aujourd'hui a encore pénalisé de trop nombreux voyageurs, la mise en place immédiate d'un plan de remplacement, notamment vers la Gare d'Austerlitz, a permis de mieux maîtriser les conséquences de l'incident", estime le communiqué.

L'État a de son côté déclenché le plan PEGASE (Plan contre l'engorgement des gares en situation exceptionnelle) pour permettre aux voyageurs qui arriveront tardivement en gare d'avoir des solutions pour rejoindre leur domicile.

L'exploitation d'un nouveau système à l'origine de l'incident

Alain Krakovitch, le directeur général de SNCF Transilien, a expliqué dans la journée à l'AFP que la panne avait été causée par un "bug informatique" dans la mise en service prévue ce week-end d'un nouveau système permettant d'augmenter le nombre de TGV au départ de Montparnasse.

Un "problème informatique" a provoqué la perte de la commande à distance des installations de sécurité de la gare, touchant le système de signalisation et d'aiguillage. Cela a mené à l'interruption totale du trafic pour les trains en provenance et à destination de Montparnasse, laissant des milliers de personnes sur le carreau. La SNCF a promis une reprise normale du trafic pour lundi. 

La rédaction vous recommande

 

Lire la suite
Paris Gare Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791250277
Gare Montparnasse : Élisabeth Borne convoque le PDG de SNCF Réseau
Gare Montparnasse : Élisabeth Borne convoque le PDG de SNCF Réseau
La ministre des Transports a qualifié la panne de ce dimanche 3 décembre d'"inacceptable". Des milliers de voyageurs sont sur le carreau. Le trafic devrait reprendre lundi matin.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/gare-montparnasse-elisabeth-borne-convoque-le-pdg-de-sncf-reseau-7791250277
2017-12-03 21:17:49
https://cdn-media.rtl.fr/cache/m4RMEMHsSbbgZQjGvn6NNQ/330v220-2/online/image/2017/1127/7791152840_000-tp3vb.jpg