1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Fin des coupures EDF : la Fondation Abbé Pierre appelle les autres fournisseurs à suivre
1 min de lecture

Fin des coupures EDF : la Fondation Abbé Pierre appelle les autres fournisseurs à suivre

EDF a annoncé vendredi qu'elle ne couperait plus l'électricité en cas d'impayés tout au long de l'année. "Au-delà de cette bonne nouvelle d'aujourd'hui, il faut aller plus loin", a plaidé Christophe Robert, le délégué général de la Fondation.

Une facture EDF (illustration).
Une facture EDF (illustration).
Crédit : DENIS CHARLET / AFP
Quentin Marchal & AFP

La Fondation Abbé Pierre a salué ce vendredi 12 novembre la décision d'EDF de mettre fin toute l'année aux coupures d'électricité pour impayés, appelant les autres opérateurs à suivre cet exemple avant de graver ce principe dans la loi.

"On est évidemment très contents" mais, "maintenant, il faut que les autres opérateurs suivent, on l'espère, et aussi que, comme pour les coupures d'eau qui ont été abrogées en 2013, on passe à un moment par la loi pour protéger tous les ménages de ces pratiques que l'on considère comme indignes", a dit à l'AFP Christophe Robert, le délégué général de la Fondation.

EDF, qui domine le marché français, a annoncé qu'il allait cesser de demander la coupure de l'électricité pour les particuliers en situation d'impayés, et ce toute l'année et non plus seulement durant la trêve hivernale. À la place, le fournisseur historique demandera une limitation de puissance.

Une démarche en phase d'expérimentation chez Engie

"Ça permet juste temporairement, le temps de trouver une autre solution, d'ouvrir des aides que l'on peut avoir dans les départements, les collectivités locales, de ne pas couper la lumière, de recharger son portable", a expliqué Christophe Robert. La Fondation avait lancé récemment une campagne pour l'abolition toute l'année des coupures d'électricité, "cruelle punition sociale", et la remplacer par une réduction de puissance.

À lire aussi

Celle-ci n'offre "pas un confort normal" et ne participe "donc nullement à une quelconque +déresponsabilisation+ du consommateur, ni à une hausse des impayés", souligne-t-elle. Un petit opérateur, Plüm énergie, s'était déjà lancé dans cette démarche. Engie dit l'expérimenter et travailler "pour déployer plus massivement cette méthode à partir du printemps prochain".

"Au-delà de cette bonne nouvelle d'aujourd'hui, il faut aller plus loin", a plaidé Christophe Robert : "Derrière, il faut aussi doubler le chèque énergie mais aussi rénover toutes les passoires thermiques dans un délai qui soit le plus court possible".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.