1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Fiasco du Stade de France : "Des enseignements ont été tirés", assure sur RTL Laurent Nuñez, préfet de police
2 min de lecture

Fiasco du Stade de France : "Des enseignements ont été tirés", assure sur RTL Laurent Nuñez, préfet de police

Invité de "Focus Dimanche" ce 2 octobre, le successeur de Didier Lallement est revenu sur le fiasco du Stade de France lors de la finale de Ligue des champions, et assure que les dispositifs ont été repensés, notamment dans la perspective des Jeux olympiques.

Laurent Nuñez est désormais le préfet de police de Paris
Laurent Nuñez est désormais le préfet de police de Paris
Crédit : Lionel BONAVENTURE / AFP
INVITÉ RTL - Fiasco du Stade de France : "Des enseignements ont été tirés", assure sur RTL Laurent Nuñez
00:00:55
L'ÉMISSION - "Focus Dimanche" du 2 octobre 2022
00:47:52
Mohamed Bouhafsi & Ryad Ouslimani

Sa parole n'avait pas encore été entendue à la radio depuis sa nomination à la place du parfois controversé Didier Lallement. Laurent Nuñez, préfet de police de Paris, s'est exprimé sur RTL, dans Focus Dimanche. Notamment questionné sur les incidents au Stade de France qui ont viré au fiasco lors de la finale de Ligue des champions, le 28 mai dernier, il a assuré que des "enseignements de ce qui s'est passé ce soir-là ont été tirés"

"Il faut qu'on s'améliore dans la gestion des flux de personnes, qu'on soit vigilant à cela", a ainsi expliqué Laurent Nuñez. Des progrès doivent également être apportés "dans l'information (...) dans les incidents qui peuvent se produire dans les transports en commun", selon l'ancien secrétaire d'État auprès du ministre de l'Intérieur Christophe Castaner. "Ce sont des domaines sur lesquels on va devoir travailler. Quand il y a des incidents, il faut savoir les gérer", tranche-t-il. 

Laurent Nuñez rappelle par ailleurs le caractère inattendu, voire exceptionnel, de cette soirée chaotique. Ainsi, il pointe "la présence d'individus qui n'étaient animés que par des intentions délictueuses". Une probabilité intégrée depuis dans les dispositifs, en amont. "Depuis la finale de la Ligue des champions, le préfet Lallement avait renforcé à chaque événement au Stade de France le dispositif anti-délinquance", indique le préfet de police de Paris. "J'ai repris la même mesure de bon sens", continue Laurent Nuñez. 

Tout ce travail de la part de la préfecture, qui vient aussi répondre à la gronde de plusieurs élus et de l'opinion publique, entre aussi dans l'encadrement des futurs événements sportifs dans la capitale, notamment les Jeux olympiques de 2024. "Les enseignements de ce qui s'est passé ce soir-là ont été tirés", rassure Laurent Nuñez. "Ils auront vocation à s'appliquer aux Jeux olympiques, même si ce n'est pas la même chose", estime-t-il. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire