1 min de lecture Commerce

Fêtes de fin d'année : se dirige-t-on vers une pénurie de fruits de mer ?

La suspension des transports, notamment commerciaux, entre le Royaume-Uni et la France bloque certains produits à la frontière.

Les personnes allergiques aux acariens doivent éviter les fruits de mer
Les personnes allergiques aux acariens doivent éviter les fruits de mer Crédit : ROBIN VAN LONKHUIJSEN / ANP / AFP
Victor
Victor Goury-Laffont Journaliste

Après qu'une nouvelle souche du coronavirus y ait été identifiée, le Royaume-Uni se retrouve isolé. À travers le monde, une longue liste de pays, qui inclut la France, a décidé de suspendre toutes les liaisons avec les Britanniques, et même de suspendre les importations, pour éviter que ce virus muté ne traverse les frontières.

Un "principe de précaution", a justifié le ministre de la Santé, Olivier Véran, alors que Boris Johnson, le Premier ministre britannique, a décrit cette nouvelle souche comme étant "jusqu'à 70% plus contagieuse". Mais cette mesure sanitaire pourrait bien avoir des conséquences commerciales du côté Français de la Manche, et même priver quelques familles de leur repas de Noël de choix. 

Invité sur BFMTV, le patron de Système U, la maison-mère de Super U ou U Express, a fait part de son inquiétude : "Nous avons des produits bloqués de l'autre côté de la frontière avec des produits que nous attendons pour les fêtes, du poisson et des fruits de mer". Dominique Schelcher cite en exemple le blocage de "langoustines vivantes, noix de pétoncles, queues de lotte". Le 23 et le 24 décembre, "il risque d'y avoir quelques problèmes de pénurie", concède-t-il.

Une perte de chiffre d'affaires redoutée

Arnaud Delaforge, patron d'une entreprise spécialisée dans la transformation des produits de la mer, a expliqué au micro de RTL que "les camions ne peuvent pas faire demi-tour et sont bloqués pour 48 à 72 heures". Selon lui, cette situation pourrait engendrer "plusieurs millions" d'euros en perte de chiffre d'affaires pour le secteur.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Commerce Nouvel An Angleterre
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants