1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Fête de la musique : des foules dispersées dans le calme à Paris
1 min de lecture

Fête de la musique : des foules dispersées dans le calme à Paris

Les rassemblements de plus de dix personnes étant toujours interdits, les forces de l'ordre sont notamment brièvement intervenues aux Tuileries.

Un brassard de police. (Illustration)
Un brassard de police. (Illustration)
Crédit : THOMAS COEX / AFP
Jérémy Billault
Journaliste

Après des mois de restrictions liées à la Covid-19, la Fête de la musique et son cortège de mini-concerts étaient très attendus lundi. Même si les orages ont gâché une partie des festivités, les amateurs se sont pressés dans les rues pour "voir du monde". 

Les forces de l'ordre ont parfois ordonné que la foule se disperse, en quelques secondes, comme à Toulouse ou encore à Paris. Car s'il n'y a plus de couvre-feu depuis dimanche, le port du masque reste recommandé à l'extérieur lors des concerts. Et les attroupements de plus de dix personnes sur la voie publique demeurent interdits.

À Paris, des centaines de jeunes se sont retrouvés en début de soirée dans le Jardin des Tuileries, près du Louvre, avant d'en être délogés sans heurts par les forces de l'ordre, a-t-on appris de source policière. La petite foule s'est alors dispersée dans les rues de la capitale, rejoignant notamment les quais de Seine, dans un jeu du chat et de la souris avec la police, sans incident notable en milieu de soirée.

Cerrone et Jean-Michel Jarre décorés

Les mini-concerts dans les bars et les restaurants étaient eux autorisés pour cette 40e édition de la Fête de la musique, a indiqué la ministre de la Culture Roselyne Bachelot.
À l'Elysée, le président Emmanuel Macron a décoré deux noms de la musique électro, Jean-Michel Jarre et Marc Cerrone, avant leur concert dans la cour du palais.

À lire aussi

Le premier, auteur notamment d'Oxygène et d'Équinoxe, a "dédié" cette décoration "à toute la famille de la musique électronique, les DJ, les techniciens… qui ont tellement souffert de la pandémie depuis un an".

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/