2 min de lecture Société

Faut-il s'inquiéter de l'instauration de "boîtes noires" à bord des voitures ?

ÉCLAIRAGE - Une pétition en ligne, qui a récolté plus de 210.000 signatures, dénonce le "flicage permanent" des conducteurs après le vote du Parlement européen en faveur de nouveaux dispositifs à bord des véhicules.

Une voiture d'apprête à entrer dans un tunnel de l'autoroute A8, à Nice
Une voiture d'apprête à entrer dans un tunnel de l'autoroute A8, à Nice Crédit : AFP / Valéry Hache
Claire Gaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

Elle a déjà obtenu plus de 210.000 signatures. Une pétition lancée par la Ligue de défense des conducteurs dénonce la nouvelle étape franchie par les instances européennes vers le "flicage permanent de l'ensemble des conducteurs". "L’Union européenne veut faire adopter une proposition de loi visant à rendre obligatoire dans tous les véhicules neufs, la présence d'un dispositif d'enregistrement des données du véhicule, à commencer par sa vitesse", peut-on lire sur le texte de la pétition en ligne.

Un dispositif, également appelé "boîte noire", qui révoltent donc certaines associations. Interrogée par Franceinfo, Nathalie Troussard, la secrétaire générale de la Ligue de défense des conducteurs, dénonce par exemple des processus "liberticides"

Mais alors, dans les faits, quelles sont les nouvelles règles voulues par l'Union européenne ? Le 16 avril dernier, le Parlement européen a en effet voté et adopté une résolution afin d'améliorer la sécurité routière. 

Que prévoit le texte ?

À lire aussi
Un élève le jour de la rentrée scolaire, 3 septembre 2018 rentrée scolaire
Allocation de rentrée scolaire : qui est concerné ?

Ainsi, selon le texte disponible sur le site du parlement européen, les constructeurs devront faire certaines évolutions pour tous les véhicules "mis sur le marché, immatriculés ou mis en service" à compter de 2022. 

Selon l'article 6, les véhicules à moteur devront donc être équipés de différents systèmes allant de "l'adaptation intelligente de la vitesse", à "l'avertisseur de somnolence et de perte d'attention" en passant par "le signal d'arrêt d'urgence" et "l'enregistreur de données d'événement"

Et c'est bien ce dernier point qui fait débat. Si le système d'adaptation intelligente de la vitesse pourra être mis en sourdine, la "boîte noire" sera, elle, impossible à désactiver. "Les données qu’ils sont capables d’enregistrer et de mémoriser en ce qui concerne l’intervalle de temps peu avant, pendant et immédiatement après une collision comprennent la vitesse du véhicule, le freinage, la position et l’inclinaison du véhicule sur la route, l’état et le taux d’activation de tous ses systèmes de sécurité, le système embarqué eCall fondé sur le service 112, l’activation des freins et tout autre paramètre d’entrée pertinent des systèmes embarqués de sécurité active et d’évitement des accidents", détaille le Parlement européen.

Surveiller le conducteur pour le sanctionner de toutes les infractions existantes

Nathalie Troussard
Partager la citation

Dans ce contexte, Nathalie Troussard s'interroge sur Franceinfo : "Une fois ces dispositifs installés dans le véhicule, qu'est-ce qui empêchera les autorités de contrôler les données du conducteur en temps réel ou a posteriori, avec pour conséquence de surveiller le conducteur en permanence pour le sanctionner de toutes les infractions existantes ?"

Malgré tout, la résolution du Parlement européen précise que les données collectées seront "anonymisées et protégées" et qu'elles "peuvent être communiquées aux autorités françaises pour les seuls besoins de l'étude et de l'analyse des accidents". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Auto Parlement européen
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797760453
Faut-il s'inquiéter de l'instauration de "boîtes noires" à bord des voitures ?
Faut-il s'inquiéter de l'instauration de "boîtes noires" à bord des voitures ?
ÉCLAIRAGE - Une pétition en ligne, qui a récolté plus de 210.000 signatures, dénonce le "flicage permanent" des conducteurs après le vote du Parlement européen en faveur de nouveaux dispositifs à bord des véhicules.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/faut-il-s-inquieter-de-l-instauration-de-boites-noires-a-bord-des-voitures-7797760453
2019-06-03 16:46:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/sr_hnzqooX0JWQ9eujHGxQ/330v220-2/online/image/2018/0405/7792902403_une-voiture-d-apprete-a-entrer-dans-un-tunnel-de-l-autoroute-a8-a-nice.jpg