1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Énergies : Jean-Marc Jancovici explique pourquoi il faut absolument se passer du charbon
2 min de lecture

Énergies : Jean-Marc Jancovici explique pourquoi il faut absolument se passer du charbon

Le charbon est la pire des énergies qui soit à notre disposition, la plus destructrice et de loin. Voici pourquoi.

Une mine de charbon en Chine (Illustration).
Une mine de charbon en Chine (Illustration).
Crédit : STR / AFP
Pourquoi faut-il absolument se passer du charbon ?
03:20
Pourquoi faut-il absolument se passer du charbon ?
03:20
Micro générique Switch 795x530
Jean-Marc Jancovici - édité par William Vuillez

On parle beaucoup du charbon en ce moment, comme lors de la récente COP 26 en Écosse. Le charbon a été souvent considéré comme une énergie du passé par les Français, à raison puisqu'en France, la dernière mine a été fermée au début des années 2000. Le pic d'extraction du charbon en France remonte aux années 1950 et si on va voir nos voisins de la Grande-Bretagne, c'est même en 1914. 

Alors dans le monde, ce n'est pas du tout le cas, la quantité de charbon qu'on utilise depuis qu'on a commencé à brûler ce combustible n'a jamais cessé d'augmenter. Il y a une raison à cela, c'est que les deux tiers du charbon servent à produire de l'électricité. Dans une centrale à charbon, on fait brûler du charbon, ce qui donne de la chaleur en grande quantité, avec laquelle on fait bouillir de l'eau. Avec cette eau on fait de la vapeur, qui fait tourner un alternateur. Voilà le principe.

Il reste une grosse quantité de charbon dans le monde, qui sert également à la production d'acier. Dans les hauts fourneaux, on va alors mélanger du minerai de fer avec un charbon purifié. Avec cet ensemble on va produire de la fonte plus de l'acier.

L'énergie qui émet le plus de CO2

Le charbon est la pire des énergies qui soit à notre disposition. Alors pourquoi on s'en sert ? Parce qu'on en a beaucoup et que c'est technologiquement pas très compliqué de s'en servir. C'est l'énergie qui émet le plus de CO2 donc qui perturbe le plus le climat. C'est celle qui fait le plus de pollution locale, la pollution aux particules fines, qui est une source de décès prématuré important, même en Europe.

À écouter aussi

Ça peut occasionner des destructions locales d'écosystèmes très importantes et enfin, les mineurs ont des accidents dans les mines et ils meurent de maladies professionnelles parce qu'ils inhalent des poussières pendant leur métier. En fait, les maladies professionnelles des mineurs de charbon tuent chaque année dans le monde l'équivalent de la ville de Grenoble. Donc c'est l'énergie la plus destructrice qui soit et de loin. 

Se passer de charbon est une priorité quand on considère la réorientation de l'usage de l'énergie dans le monde. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/