1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. En péril, la Grande Barrière de corail pourra-t-elle retrouver sa couleur initiale ?
2 min de lecture

En péril, la Grande Barrière de corail pourra-t-elle retrouver sa couleur initiale ?

91% de la Grande Barrière de corail d'Australie ont subi un "blanchissement" en raison d'une vague de chaleur prolongée lors de l'été austral, selon un nouveau rapport gouvernemental publié ce mardi 10 mai.

La grande barrière de corail au large de l'état australien du Queensland
La grande barrière de corail au large de l'état australien du Queensland
Crédit : Sipa
Lison Bourgeois & AFP

Le récif de la Grande Barrière de corail d'Australie n'a jamais été autant touché par un phénomène climatique. C'est 91% de cette zone qui a subi un "blanchissement". Un rapport gouvernemental cible ce mardi 10 mai le changement causé par une vague de chaleur prolongée lors de l'été austral. C'est la première fois que le plus grand récif corallien au monde est touché par un tel blanchissement au cours du phénomène climatique "La Niña", habituellement caractérisé par une température anormalement basse des eaux. 

Sur les 719 récifs étudiés, 654 présentent un certain niveau de blanchissement des coraux. "Le changement climatique s'intensifie et le récif en subit déjà les conséquences", met en garde le rapport de surveillance, qui souligne qu'il s'agit de la quatrième vague de "blanchissement" à frapper le récif depuis 2016. 

Les coraux peuvent-ils retrouver leur couleur initiale ?

Depuis fin décembre, les hautes températures ont réchauffé les eaux. C'est cette modification qui a causé l'expulsion des algues donnant au corail sa couleur viveLes coraux ont donc blanchi à cause de l'absence d'algue suite à un important changement de température.
Les coraux blanchis restent vivants et peuvent se rétablir si les conditions s'améliorent mais "les coraux fortement blanchis présentent des taux de mortalité plus élevés", indique ce rapport. "Même s'il est de plus en plus fréquent, le blanchissement n'est pas normal et nous ne devons pas l'accepter comme un état de fait", a prévenu Lissa Schindler, militante à l'Australian Marine Conservation Society. 


La solution mise en avant par le Premier ministre Scott Morrison est son objectif de neutralité carbone en 2030. Des "objectifs climatiques qui ne sont pas suffisants pour le récif", assure Lissa Schindler. Un mouvement favorable a une politique plus volontariste sur le climat, Climat 200, financé par le philanthrope Simon Holmes à Court, présente une vingtaine de candidats.

À lire aussi

Certains d'entre eux pourraient menacer des députés conservateurs sortants, comme le ministre des Finances Josh Frydenberg. En juin, l'Unesco doit décider d'une éventuelle inscription de la Grande Barrière de corail sur la liste des sites "en péril". 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.