2 min de lecture Syndicats

Élections syndicales : les premières tendances

Au lendemain du scrutin, les premières tendances se dessinent dans l'Education et la Police, mais les résultats officiels tomberont mardi.

Les élections syndicales se sont déroulés le jeudi 4 décembre (illustration).
Les élections syndicales se sont déroulés le jeudi 4 décembre (illustration). Crédit : DESK / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Plus de 5 millions de fonctionnaires ont désigné leurs représentants du personnel jeudi 4 décembre. Ce scrutin, dont l'issue sera officiellement annoncée mardi, rend fébriles les syndicats. Premières estimations.

Enseignants, infirmiers, douaniers, agents des impôts, ou encore policiers... Pour la première fois, les trois versants de la fonction publique (État, Territoriale et Hospitalière) étaient concernés par ce scrutin à un tour, alors qu'en 2011 la Territoriale n'était pas partie prenante.

CGT : la crainte du mauvais "buzz"

En tête dans les trois versants avec plus d'un quart des voix (25,4%), la CGT espère que ses difficultés internes ne se répercuteront pas dans les votes. Jean-Marc Canon, numéro un pour la fonction publique, ne veut pas croire à un impact du mauvais "buzz" autour de Thierry Lepaon. "De toute façon, il sera difficile de savoir quelle est l'influence réelle de ces 'affaires' sur les résultats", estime-t-il.

La CGT a une solide avance de six points sur la CFDT (19,1%). Elle est troisième à l'État et première dans les deux autres versants. Mais les experts soulignent qu'un fort recul "serait une vraie alarme" pour l'organisation qui a subi plusieurs revers électoraux récemment, notamment chez Orange.

Education : la FSU en baisse, FO en hausse

À lire aussi
Édouard Philippe lors de son discours sur les retraites mercredi 11 décembre 2019 réforme des retraites
Réforme des retraites : "Il y a une marge de négociations", note Nicolas Domenach

Troisième, FO (18,1%), a l'objectif de rester premier chez les agents de l'État et "si possible de prendre la deuxième place sur les trois versants de la fonction publique", selon son représentant Christian Grolier.

La FSU (8,2% des voix au global) visait quant à elle de reprendre la première place à l'État, perdue en 2011. Mais, si la fédération a conservé sa première place dans l'Éducation (son bastion, qui rassemble environ la moitié des agents de l'État), elle y a perdu des plumes avec 35,5% des voix contre 40,6% en 2011.

"La FSU reste malgré tout la première force. On perd, on perd beaucoup, il ne s'agit pas de ne pas regarder la réalité. On va regarder ça très finement", a déclaré la numéro un Bernadette Groison.

Police : Alliance en tête ?

Du côté de la Défense, le taux de participation s'est élevé à environ 73%, dans la même veine que lors du dernier scrutin, selon Brigitte Jumel (CFDT). 

Les premiers résultats donnaient FO en tête avec environ 28% devant une alliance CFTC-CFDT recueillant quasiment le même taux, la CGT étant derrière en légère baisse.

Dans la police, le syndicat policier Alliance est arrivé en tête avec 33,75% des votes au Comité technique ministériel (CTM), devançant FO qui a obtenu près de 32% des suffrages, selon des chiffres du ministère de l'Intérieur.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Syndicats Élections Cgt
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants