1 min de lecture Éducation nationale

Éducation : 63% des Français sont favorables à l’uniforme à l’école

Selon un sondage BVA pour RTL et Orange, 63% des Français sont favorables au port de l'uniforme à l'école. Les femmes sont 67% à se prononcer pour, les hommes y sont favorables à 60%.

Des élèves de l'internat d'excellence de Sourdun en région parisienne porte l'uniforme de leur établissement en 2012.
Des élèves de l'internat d'excellence de Sourdun en région parisienne porte l'uniforme de leur établissement en 2012. Crédit : Thomas SAMSON / AFP
Venantia
Venantia Petillault

Alors que Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Éducation a appelé ce lundi 21 septembre à porter une "tenue républicaine" dans les établissements scolaires Ces propos n’ont pas manqué de faire réagir, certains appelant au retour de l’uniforme. 63% des Français sont favorables au port de l'uniforme à l'école, selon un sondage BVA pour RTL/orange. 

Ainsi, 12% des sondés se disent "tout à fait opposés", 24% "plutôt opposés", 23% "tout à fait favorables" et 40% "plutôt favorables" à l'uniforme à l'école. 

Parmi les sondés, on peut noter que 67% des femmes et 60% des hommes sont favorables au port de l'uniforme. Les personnes s'étant prononcées pour le port de l'uniforme viennent de tous les partis et il faut également préciser que ce sont les jeunes qui sont les plus partisans de cette pratique, avec 67% de personnes interrogées ayant moins de 35 ans favorables, contre par exemple 56% des sondés âgés de 50 à 64 ans s'étant prononcées pour l'uniforme à l'école.

63% des Français favorables au port de l'uniforme.
63% des Français favorables au port de l'uniforme. Crédit : BVA pour RTL
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Éducation nationale Jean-Michel Blanquer École
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants