1 min de lecture Présidentielle 2022

Édouard Philippe : "J'ai aimé tous les jours que j'ai passés à Matignon"

Invité au 20h de France 2, l'ancien Premier ministre publie un livre avec Gilles Boyer et entretient le mystère sur une candidature à la présidentielle 2022.

Capture d’écran 2021-04-04 à 20.52.40
Capture d’écran 2021-04-04 à 20.52.40 Crédit : DR
louis
Louis Chahuneau Journaliste

C'est un nouveau livre qui fait du bruit. Ancien Premier ministre d'Emmanuel Macron, Édouard Philippe, publie mercredi 7 avril son nouveau livre "Impressions et lignes claires" avec son ami et eurodéputé, Gilles Boyer. Alors que les candidats à l'élection présidentielle 2022 se multiplient depuis quelques semaines, 56% des Français disent avoir une bonne opinion d'Édouard Philippe.

Invité au 20h de France 2, l'ancien Premier ministre a répondu aux questions de Laurent Delahousse qui tentait de deviner des ambitions présidentielles, mais Édouard Philippe a surtout répondu sur son livre et sur ses trois années à Matignon. Il dit d'ailleurs avoir perdu 6 kilos lors de sa nomination : "J'ai été pris par une très grosse angoisse".

Mais il dit surtout avoir apprécié l'exercice du pouvoir : "J'ai vécu ces trois ans de façon très intense. J'ai aimé tous les jours que j'ai passés à Matignon. J'en suis parti sans m'en sentir complètement libéré mais sans nostalgie non plus."

A-t-il de l'amertume d'avoir quitté l'Élysée après trois ans de bons et loyaux services ? "Si le président m'avait dit qu'on continuait avec cet esprit de 2017, je l'aurais fait. Mais j'ai voulu le mettre à l'aise, il a fait un autre choix, et c'est sûrement un bon choix", déclare Édouard Philippe.

À lire aussi
Matignon
Présidentielle 2022 : Édouard Philippe, maître de la tactique de l’équilibriste

Bien sûr, beaucoup se posent la question d'un affrontement entre Emmanuel Macron et Edouard Philippe, comme le premier l'avait fait en 2017 avec François Hollande dont il a été le ministre du budget. Une fois de plus l'actuel maire du Havre se veut évasif : "J'ai été d'une très grande loyauté à l'égard du président de la République mais je suis aussi d'une grande liberté de ton et de pensée, et je dois m'en servir pour faire vivre un débat que je crois indispensable à mon pays".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2022 Édouard Philippe
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants