1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. École : face aux cartables trop lourds, la FCPE réclame une loi
1 min de lecture

École : face aux cartables trop lourds, la FCPE réclame une loi

La dernière estimation du ministère de l'Éducation nationale évalue que le poids des cartables représente en moyenne 20% du poids des élèves.

Des enfants devant une école à Paris, le 26 avril 2021
Des enfants devant une école à Paris, le 26 avril 2021
Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
Victor Goury-Laffont & AFP

Des sacs qui pèsent aux alentours de 10 kilos, portés par des enfants qui en font moins de 50. La situation se représente tous les ans : des écoliers ou collégiens aux sacs surchargés alors que, selon les professionnels de santé, un cartable ne devrait pas excéder 10% du poids de l'enfant. 

Comment expliquer une telle charge, notamment au collège ? "Les profs veulent qu'on ait toujours nos manuels avec nous et dans certaines matières comme en maths, on utilise en permanence trois cahiers", décrit Héloïse, une élève de troisième interrogée par l'AFP. Une situation qui lui provoque des douleurs aux épaules.

Cette situation a été dénoncée par les ministres de l'Éducation successifs depuis des dizaines d'années. Sans réelle avancée. La FCPE, la principale fédération de parents d'élèves, voudrait une loi, qui imposerait à l'Éducation nationale de prendre en compte ce fléau. Un dispositif "protecteur", comparable au "code du travail pour les salariés".
                   
Quelques solutions sont mises en avant pour alléger la charge portée par les élèves. Parmi les plus fréquentes : la mise à disposition de casiers mais aussi le développement des manuels numériques pour que les élèves ne soient pas obligés de ramener les copies physiques chez eux. Une piste qui soulève cependant des problèmes d'inégalité, certains n'ayant pas accès à un ordinateur à la maison, note Audrey Chanonat, principale adjointe d'un collège de La Rochelle (Charente-Maritime) et membre du SNPDEN, principal syndicat des chefs d'établissement.

En 2008, un "bulletin officiel" du ministre de l'Éducation estimait à 8,5 kilos le poids moyen d'un cartable, soit 20% du poids des élèves. Le double de la préconisation officielle du ministère qui, dans une note de 1995, estimait que cette proportion ne devait pas dépasser les 10%

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/