1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Prime de Noël, dose de rappel, assurance chômage : ce qui change au 1er décembre
2 min de lecture

Prime de Noël, dose de rappel, assurance chômage : ce qui change au 1er décembre

À partir du 1er décembre, le quotidien des Français sera probablement impacté par de nouvelles mesures qui entrent en vigueur. Nous faisons le point pour vous.

Des billets (illustration)
Des billets (illustration)
Théo Putavy

Indemnité inflation, réforme de l'assurance chômage, chèque énergie, dose de rappel... Nombreuses sont les mesures qui entrent en vigueur à partir du 1er décembre. Outre l'ouverture de la première case du calendrier de l'avent, les Français devront noter quelques dates clés dans leur agenda. 

La première tombe dès ce mercredi 1er décembre et la mise en place de la réforme contestée de l'assurance chômage. En bref, un nouveau calcul de l'allocation chômage a été élaboré pour encourager le travail continu et dévaloriser les "permittents". Il faudra également avoir travaillé 6 mois et non plus 4 mois au cours des derniers 24 mois (36 mois pour les plus de 53 ans) pour ouvrir des droits. Pour les salariés de moins de 57 ans payés plus de 4.500 euros brut par mois, la dégressivité de 30% sera effective à partir du 7e mois et non plus le 9e mois. 

Concernant les impôts, vous avez jusqu'au 9 décembre pour modifier ou supprimer votre avance si vous bénéficiez d'un crédit ou d'une réduction d'impôt. Si vous vous êtes trompé dans votre déclaration d'impôts sur les revenus, vous avez jusqu'au 15 décembre pour rectifier votre erreur. Enfin, vous avez jusqu'au 15 décembre pour payer la taxe sur les logements vacants (TLV) ou la taxe d'habitation sur les logements vacants (THLV) si vous avez un logement inoccupé depuis au moins un an qui n'est pas habitable. 

Indemnité inflation et chèque énergie

Les 38 millions de personnes qui gagnent moins de 2.000 euros par mois toucheront l'indemnité inflation promise par Jean Castex pour faire face à la flambée des prix. D'un montant de 100 euros, elle sera versée fin décembre par les employeurs à leurs salariés. D'autres catégories comme les étudiants boursiers ou les retraités devront attendre le début de l'année 2022. 

À lire aussi

Le chèque énergie, lui aussi d'un montant de 100 euros, devrait être distribué aux 5,8 millions de ménages entre le 13 et le 22 décembre

À ces deux aides s'ajoute la fameuse prime de Noël. Les ménages bénéficiant de minima sociaux recevront mi-décembre un virement de la Caf ou la MSA d'un minimum de 152,45 euros en fonction de la composition du foyer. 

Enfin, le gouvernement a assuré que les tarifs du gaz resteraient identiques à ceux en vigueur depuis le 1er octobre. Après plusieurs moi de hausse, les prix resteront gelés jusqu'à la fin de l'année alors que la hausse aurait été de 19,10% en moyenne en décembre. 

Dose de rappel et passe sanitaire pour les plus de 65 ans

À partir du 15 décembre, le passe sanitaire des plus de 65 ans n'ayant pas reçu de dose de rappel sept mois après leur dernière injection de vaccin contre le Covid-19 sera invalidé. Pour le vaccin Janssen, la dose de rappel doit être injectée un mois après la monodose. 

Le nouveau QR code ne sera valide que 7 jours après l'injection de la dose de rappel. Pour les adultes de moins de 65 ans, le passe sanitaire sera désactivé à partir du 15 janvier si la dose de rappel n'a pas été effectuée sept mois après la dernière injection. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/