1 min de lecture Norvège

Des anti-immigration prennent des sièges de bus pour des femmes voilées

En Norvège, un groupe anti-immigration a cru voir des femmes en burqas sur une photo, alors qu'il s'agissait en réalité de sièges de bus. Une erreur qui a fait le tour des réseaux sociaux.

La photo de siège de bus, à l'origine du canular.
La photo de siège de bus, à l'origine du canular. Crédit : Capture d'écran/ Facebook/ profil de Sindre Beyer
Océane Blanchard
Océane Blanchard

Ils sont devenus la risée d'Internet : les membres du groupe anti-immigration norvégien Fedrelandet viktigst ont été victimes d'un canular la semaine dernière. Croyant voir sur une photo des femmes vêtues de burqas assises dans un bus, ils ont exprimé largement leur dégoût de "l'immigration massive". 

Il ne s'agissait cependant que de sièges de bus... vides. La photo a été postée sur le groupe facebook des anti-immigration par Johan Slattavik, un norvégien qui voulait "faire une plaisanterie". "Je voulais juste voir ce qui allait se passer, j'ai été surpris qu'autant de gens tombent dans le panneau... J'ai beaucoup ri."

Le canular est devenu viral lorsqu'un homme politique norvégien, Sindre Beyer, a partagé sur sa page Facebook les captures d'écrans du post d'origine sur le groupe anti-immigration, où l'on peut voir les nombreux commentaires : "Ça fait vraiment peur, ça devrait être interdit", "On ne peut jamais savoir qui se cache en dessous. Ça pourrait être des terroristes avec des armes" ou encore "L'islam est et sera toujours une malédiction". 

1.600 partages et 300 likes pour le post de dénonciation

Sindre Beyer a donc fait le choix de poster sur sa page les photos des réactions anti-immigration, pour "montrer ce qu'il se passe dans les coins sombres du web". Sa publication a totalisée plus de 1.600 partages et 3.000 likes, et a été repris par de nombreux médias. 

À lire aussi
Un mouton (illustration) animaux
Norvège : une centaine de moutons emportés par une rivière en crue

Au journal Nettavisen, Sindre Beyer a confié suivre le groupe Facebook de Fedrelandet Viktigst, qui a plus de 13.000 membres, depuis quelques temps. "Je suis choqué par le nombre de fake news qui y sont répandues. La haine qui a été déversée sur une pauvre rangée de sièges de bus montre bien à quel point les préjugés sont trompeurs" a-t-il ajouté.

Les internautes eux, ne se sont pas gênés pour railler l'erreur des membres du groupe anti-immigration, détournant intentionnellement d'autres photos, à base de parasols ou encore de sièges de manèges.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Norvège Buzz internet Islam
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789583989
Des anti-immigration prennent des sièges de bus pour des femmes voilées
Des anti-immigration prennent des sièges de bus pour des femmes voilées
En Norvège, un groupe anti-immigration a cru voir des femmes en burqas sur une photo, alors qu'il s'agissait en réalité de sièges de bus. Une erreur qui a fait le tour des réseaux sociaux.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/des-anti-immigration-prennent-des-sieges-de-bus-pour-des-femmes-voilees-7789583989
2017-08-02 17:39:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/9pf_mHxTYcHFsVu8BAENDg/330v220-2/online/image/2017/0802/7789587184_la-photo-de-siege-de-bus-a-l-origine-du-canular.PNG