1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Démarchage téléphonique : Bloctel, la toute nouvelle liste rouge
2 min de lecture

Démarchage téléphonique : Bloctel, la toute nouvelle liste rouge

REPLAY / INFO RTL- Le 1er juin prochain, vous allez pouvoir vous inscrire sur un nouveau site Internet pour ne plus être importuné par des appels commerciaux intempestifs.

L'éblouissement de votre ordinateur pourrait faire vieillir votre peau (illustration)
L'éblouissement de votre ordinateur pourrait faire vieillir votre peau (illustration)
Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
Démarchage téléphonique : le site Bloctel, la toute nouvelle liste rouge
00:03:35
Loïc Farge
Loïc Farge

Les vendeurs d'aspirateurs vous pompent l'air ? Vous en avez assez qu'on vous appelle pour vous vendre des fenêtres ou des panneaux photovoltaïques ? Vous êtes inquiets pour vos parents âgés qui sont appelés plusieurs fois par jour ? La solution s'appelle Bloctel. Le 1er juin prochain, vous allez pouvoir vous inscrire sur ce site Internet gratuit (bloctel.gouv.fr, pas encore actif) pour éviter d'être harcelés. Vous pourrez y rentrer votre numéro de téléphone (fixe, mobile, ou bien les deux). Vos coordonnées seront alors immédiatement inscrites sur la liste d'opposition Bloctel. Mais pour ne plus avoir d'appels, il faut compter un mois.

"Je garantis bien évidemment que cela va marcher", assure Martine Pinville, la secrétaire d'Etat chargée du commerce et de la consommation. "S'il y avait dans certains cas un démarchage abusif, il faudra à ce moment-là relever le numéro de téléphone et, si vous pouvez, le nom de la société qui a appelé, nous le signaler sur Bloctel ou à la DGCCRF. Nous ferons les poursuites nécessaires", ajoute-t-elle. Les poursuites, ça veut dire jusqu'à 75.000 euros d'amende pour une société. La ministre promet "de faire des exemples, dès le premier juillet prochain".

Les SMS pas concernés par le dispositif

Vous recevez un appel intempestif d'un numéro masqué ? Normalement, c'est déjà interdit. Mais dans ce cas, il faut noter le nom de la société qui vous démarche pour la signaler. Si les appels viennent de l'étranger, on ne va pas poursuivre les gens au Maroc. dans ce cas, c'est la société  donneuse d'ordre en France qui sera poursuivie. L'inscription sur le site Bloctel est valable trois ans. Après, on vous demandera par mail ou par courrier (pas par téléphone !) si vous voulez rester sur la liste.
Si jamais vous vous étiez sur la liste d'opposition Pacitel, il faudra refaire la démarche. Mais cela sera plus efficace car l'ancien système Pacitel, n'étant pas contraignant, avait échoué. Là, ça devient obligatoire. Toutes les sociétés de démarchage devront, une fois par mois, faire nettoyer leur liste de numéros par Bloctel qui supprimera ceux qui ont demandé à ne plus être  appelés. En revanche, on pourra toujours vous envoyer des SMS qui ne sont pas concernés par le dispositif. Les professions du secteur n'ont pas perdu sur toute la ligne.

Succès sans appel en vue

Cela peut-il peut chambouler tout le secteur du démarchage en France ? Ça dépend du succès de Bloctel. Cinq millions de Français pourraient être inscrits d'ici la fin de l'année. Faisant remonter les plaintes, certains parlementaires et certaines associations de consommateurs voulaient carrément interdire aux opérateurs d'appeler des numéros qui ne sont pas déjà des clients. Mais là c'est 10 à 20.000 emplois qui dépendent du démarchage téléphonique qui auraient été menacés.

À lire aussi

"On a évité la catastrophe mais il va y avoir de la casse, notamment chez les vendeurs panneaux solaires ou de surgelés", nous a dit un des patrons d'une entreprise relations clients, conscient qu'il fallait agir. "Cela va assainir le démarchage, obligé à être plus malins dans la prospection commerciale", explique le ministère, persuadé que Bloctel rencontrera un succès... sans appel.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire