3 min de lecture Politique

Sadiq Khan, premier maire musulman de Londres ?

REPLAY - Fils d'immigrés pakistanais, il s'oppose à l'extrémisme religieux et prône le multiculturalisme, de quoi séduire les habitants d'une capitale multiethnique.

Rémi Sulmont RTL vous en parle déjà Rémi Sulmont
>
Télécharger Sadiq Khan, premier maire musulman de Londres ? Crédit Image : JUSTIN TALLIS / AFP | Crédit Média : Rémi Sulmont | Durée : | Date : La page de l'émission
Rémi Sulmont
Rémi Sulmont et Clémence Bauduin

Il est, sauf énorme surprise, le futur maire de Londres. Jeudi 5 mai, Sadiq Khan devrait être le premier musulman élu à la tête d’une grande ville occidentale. Au vu des 10 points d'avance qu'il possède sur son concurrent Zac Goldsmith, les analystes politiques de Londres et les sondeurs s'accordent à dire que les dés sont jetés.
 
Prenant place dans le fauteuil du flamboyant Boris Johnson, Sadiq Khan va devenir maire huit ans après le tout aussi flamboyant Ken Linvingston dit "Ken le Rouge", travailliste comme lui. Fils d’un ancien chauffeur de bus pakistanais, il va prendre le volant de cette capitale géante de 8 millions et demi d’habitants. Ses parents ont émigré du Pakistan peu avant sa naissance en 1970. Sadiq Khan a grandi avec 7 frères et sœurs, dans un HLM d’un quartier populaire à quarante minutes de Trafalgar Square. 

Incarnation de la pluralité londonienne

Avant de devenir député du parti du Labour il y a 10 ans, Sadiq Khan était avocat spécialisé dans les droits de l’Homme. De confession musulmane, il a passé la campagne électorale à se justifier. "Je n’ai jamais cessé de dénoncer les extrémistes de façon très ferme. J’ai même une fatwa contre moi pour mon combat en faveur du mariage homosexuel. C’est difficile. Mais mon expérience, en tant que musulman britannique, est que Londres est la seule ville au monde ou je veux élever mes filles. Et mon histoire est celle de nombre d’immigrés, d’enfants et de petits enfants depuis des milliers d’années", insiste presque le futur maire de Londres sur la BBC. Son parcours est effectivement banal dans une ville on ne peut plus multiethnique et multiraciale. Aujourd’hui, les "Britanniques blancs" sont minoritaires dans la ville londonienne, un Londonien sur 8 est musulman et un sur 3 est né à l’étranger. Pas moins de 300 langues sont parlées dans les maisons de la capitale britannique.

Un tel maire serait une réponse sans appel à ceux qui voulaient, il y a 10 ans, détruire notre mode de vie.

Sadiq Khan, à propos de lui-même
Partager la citation

En tout cas, cette campagne pour les municipales ne restera pas dans les annales comme un modèle de débat courtois incarnant le "vivre ensemble" londonien. Le conservateur Zac Goldsmith a accusé plusieurs fois son rival d’être "radical" en faisant mine de parler de son positionnement à gauche mais en insinuant, en réalité, que celui-ci se liait à des musulmans radicaux. Les attaques ont atteint leur apogée la semaine dernière à la Chambre des communes, au Parlement du Royaume-Uni : le Premier ministre David Cameron, pour venir au secours du candidat conservateur, a insinué que Sadiq Kahn avait fréquenté un imam soutenant l’État islamique, les attaques sont revenues en boomerang quand l’imam en question a posté une vielle photo avec... Zac Goldsmith lui-même

À lire aussi
Laurent Wauquiez lors d'un meeting à Marseille le 27 novembre 2017 politique
Les propos embarrassants de Laurent Wauquiez devant des étudiants

Cette campagne de caniveau, très "nasty" comme disent les anglais n’a pas changé les sondages. Et c’est donc ce fils de pakistanais musulman qui va devenir maire de Londres. Les historiens comparent déjà cette victoire très probable à celle de l’Afro-Américain David Dinkins, le premier maire noir de New York, en 1990. Un maire musulman à Londres serait un message envoyé "en Syrie et en Irak, aux terroristes rempli de haine", avait dit Sadiq Khan devenu député en 2005, l'année où Londres a été frappée par les attaques suicides dans les bus. "Un maire de Londres, fils d'un immigré et de chauffeur de bus, et de foi musulmane, avait dit Sadiq Khan en préparant sa candidature, un tel maire serait une réponse sans appel à ceux qui voulaient, il y a 10 ans, détruire notre mode de vie."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique Élections Londres
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7783019739
Sadiq Khan, premier maire musulman de Londres ?
Sadiq Khan, premier maire musulman de Londres ?
REPLAY - Fils d'immigrés pakistanais, il s'oppose à l'extrémisme religieux et prône le multiculturalisme, de quoi séduire les habitants d'une capitale multiethnique.
http://www.rtl.fr/actu/international/sadiq-khan-premier-maire-musulman-de-londres-7783019739
2016-04-28 14:19:00
http://media.rtl.fr/cache/S-BqRSsKHLyDEF5MHBS_Tw/330v220-2/online/image/2016/0428/7783027870_sadiq-khan.jpg