1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Réouverture des terrasses : allez au bistrot "fait partie de notre ADN", selon Yves Camdeborde
2 min de lecture

Réouverture des terrasses : allez au bistrot "fait partie de notre ADN", selon Yves Camdeborde

INVITÉ RTL - Yves Camdeborde, l'un des chefs de file de la bistronomie, trouve "aberrant" que seulement les terrasses puissent rouvrir à Paris.

Le restaurant La Rotonde, à Paris (illustration)
Le restaurant La Rotonde, à Paris (illustration)
Crédit : LP/Fred Dugit
Paris : des restaurateurs "savent qu'ils ne seront pas rentables", dit Yves Cambedorde
10:48
Paris : des restaurateurs "savent qu'ils ne seront pas rentables", dit Yves Cambedorde
10:48
Julien Sellier

Les restaurants peuvent rouvrir en France, mais seulement les terrasses en zone orange, soit en Île-de-France, en Guyane et à Mayotte.

Yves Camdeborde est l'un des chefs de file de la bistronomie, patron de la brasserie Le Comptoir, des Avants comptoirs à Paris et d’un autre bistrot à Bordeaux. Après deux mois et demi de fermeture, "c’est un enfin de soulagement. Ça nous a enlevé notre outil de travail, notre enfant avec qui on vit depuis plus de 40 ans ensemble. Ça a été très violent, très violent humainement cette fermeture. Et aujourd’hui, malheureusement, j’ai encore beaucoup de collègues sur Paris qui ne vont pas pouvoir rouvrir. La France va pouvoir rouvrir à part Paris ce qui me paraît complètement aberrant. Mais bon, c’est la réglementation, on va devoir l’accepter."

Avec ce feu vert aujourd’hui, mardi 2 juin, les Français vont pouvoir retrouver "ce lien social (…). Il y a bon nombre d’habitants parisiens qui ont des petites terrasses qui vont ouvrir et qui savent très bien qu’ils ne seront pas rentables. On le fait parce qu’on a besoin de ça.  Tous les citoyens de Paris ont besoin de ça, de retrouver le petit café, le petit sandwich, le bon petit plat, le grand plat gastronomique. Ça fait partie de cette culture française, de notre ADN de vie."

Avec les consignes de sécurité, Yves Camdeborde espère que "les clients vont nous soutenir parce qu’on a eu énormément de messages de soutien de la clientèle. Donc ça va être notre rôle, malgré le masque, de dédramatiser tout ça."

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/