1. Accueil
  2. Actu
  3. Débats et société
  4. Déconfinement des seniors : "La décision est individuelle", précise Delfraissy sur RTL
1 min de lecture

Déconfinement des seniors : "La décision est individuelle", précise Delfraissy sur RTL

INVITÉ RTL - Le médecin Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique Covid-19, estime que les personnes âgées doivent "prendre conscience des risques" avant de décider de sortir lors du déconfinement. Jeudi 16 avril, il avait appelé à maintenir chez elles, les 18 millions de personnes "à risque".

Le président du Conseil scientifique Jean-François Delfraissy
Le président du Conseil scientifique Jean-François Delfraissy
Crédit : BINANI / AFP
Déconfinement des seniors : "La décision est individuelle" dit Delfraissy sur RTL
03:22
Agnès Bonfillon
Agnès Bonfillon
Animateur

Une pétition réunissant plus de 77.000 signatures, qui s'intitule "Non à la sortie plus tardive du confinement pour les seniors" fait beaucoup parler d'elle ce samedi 18 avril. Alors que le professeur Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique Covid-19, préconisait, jeudi 16 avril, une sortie plus tardive des 18 millions de personnes âgées et "à risque", sa proposition a provoqué l'indignation d'un grand nombre de personnes. Elle a même incité Emmanuel Macron a publié un communiqué où il affirme qu'il n'y aura "pas de discrimination" en fonction de l'âge.

Jean-François Delfraissy s'est expliqué sur le sujet et estime qu'il a été "mal compris". "J'ai voulu indiquer, et je maintiens mes propos, qu'un certain nombre de personnes en France allaient demeurer un risque à la sortie du confinement" souligne le président du Conseil scientifique. Parmi ces personnes, où figurent les personnes âgées de plus de 65 ans et les obèses, le professeur Delfraissy estime qu'"il faut qu'elles soient informées du fait qu'elles sont plus à risque" mais que "la décision de ce qu'elles vont faire lors du déconfinement est évidemment individuelle".

"Il faut faire confiance aux Français" et "nous faisons confiance à nos concitoyens", a ajouté Jean-François Delfraissy qui estime que "c'est à ces personnes de prendre conscience des risques et ensuite de prendre les décisions" en se disant : "attention, j'ai plus de risques pour moi-même et je peux prendre plus de risques pour les autres". 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/