1 min de lecture Coronavirus

Déconfinement : dans quelles conditions les piscines vont-elles rouvrir ?

Vingt piscines vont rouvrir selon des règles d'hygiène très strictes, afin de pouvoir tester le protocole sanitaire.

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Déconfinement : dans quelles conditions les piscines vont-elles rouvrir ? Crédit Image : Guillaume Frixon / RTL | Crédit Média : Isabelle Langé | Durée : | Date : La page de l'émission
Isabelle Langé
Isabelle Langé édité par Quentin Marchal

De nombreux amateurs ou professionnels de natation devraient suivre avec attention les annonces du gouvernement concernant la phase 2 du déconfinement pour savoir s'ils vont bientôt pouvoir replonger dans le grand bain et dans quelles conditions. Pour commencer, une vingtaine de structures en France devraient servir de laboratoire.

Des piscines couvertes en extérieur, des bassins aqua-ludiques et des plans d'eau en métropole et en Outre-Mer vont en effet ouvrir au public selon un protocole bien précis. Les nageurs ne pourront pas y aller quand bon leur semble puisqu'ils devront faire une réservation au préalable par Internet. Une fois sur place, un bracelet de couleur leur sera remis pour savoir quel créneau ils ont réservé, sachant que les sessions seront limitées à 1h30.

Aucun banc pour se déchausser ni d'accès aux vestiaires collectifs ne seront disponibles dans ces structures. Les sèches-cheveux seront également interdits et seulement la moitié des casiers et des douches seront accessibles. Les nageurs devront également respecter une distanciation physique dans les bassins, selon qu'ils soient en intérieur ou en extérieur. Enfin, les jacuzzis et pédiluves seront aussi fermés.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Piscine Natation
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants