1 min de lecture Coronavirus

Déconfinement : comment s’est passé ce premier jour dans les transports parisiens ?

DÉCRYPTAGE - Côté SNCF, trois trains seulement ont posé problème. À la RATP, on ne reconnaît des tensions qu'en début de service sur la ligne 13 puis dans le RER entre la gare du Nord et Châtelet.

RTL Soir On Refait le monde - Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Déconfinement : comment s'est passé ce premier jour dans les transports ? Crédit Image : GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP | Crédit Média : Eric Vagnier | Durée : | Date : La page de l'émission
Eric Vagnier
Éric Vagnier édité par Thomas Pierre

Cette première journée de déconfinement devait être une prise de marque pour de nombreux voyageurs. Et à l'arrivée, c'est un bilan plutôt satisfaisant pour les transporteurs, sans couac majeur. 

Côté SNCF, trois trains seulement, trop chargés, ont posé problème. C'était sur la partie nord du RER B et sur le RER D. Et côté RATP, on ne reconnaît des tensions qu'en début de service ce matin sur la ligne 13 du métro, puis dans le RER entre la gare du Nord et Châtelet. Et c'est tout. 

Il n'empêche qu'il y aura mardi 12 mai des ajustements. La SNCF compte faire circuler justement deux trains supplémentaires sur le RER B et un de plus sur le RER D. La RATP, elle, ne fera plus forcément partir ses rames le matin en bout de ligne, mais les prépositionnera dans les stations les plus chargées pour être en mesure, dès qu'il y a affluence, de renforcer le service. 

Les deux transporteurs vont essayer par ailleurs de resserrer les contrôles et le filtrage à l'entrée des gares pour ne pas laisser, s'il y a trop de monde, les usagers se diriger vers les quais. 

À lire aussi
Le maire de Nice Christian Estrosi, portant un masque le 1 avril 2020 épidémie
Coronavirus : Christian Estrosi propose des tests sérologiques gratuits à ses habitants

Enfin, du côté des embouteillages routiers, rien à signaler. Les bouchons ne sont pas revenus. En tout cas, pas dans les mêmes proportions qu'avant. À 18 heures, il n'y avait que 37 km de bouchons, alors qu'en temps normal, c'est par centaines de kilomètres que se comptent les ralentissements en région parisienne.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Transports SNCF
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants