1 min de lecture Alimentation

De l'arsenic et du mercure dans les boîtes de thon

INFOGRAPHIE - L'association "60 millions de consommateurs", qui a analysé le contenu de 15 boîtes de marques différentes, publie une enquête au constat alarmant.

Un chalutage dans la Manche en février 2006 (illustration).
Un chalutage dans la Manche en février 2006 (illustration). Crédit : MARCEL MOCHET / AFP
Camille Kaelblen
Camille Kaelblen
Journaliste

Des résultats qui font froid dans le dos. Jeudi 21 avril, le magazine 60 millions de consommateurs a publié le résumé d'une enquête alarmante : sur 15 conserves de thon de grandes marques et de marques de grande distribution testées, toutes contiennent du mercure, de l'arsenic et du cadmium, à des concentrations cependant très variables selon les marques.

Dans l'ensemble, c'est la conserve de la marque Leader Price qui obtient les meilleurs résultats. Les boîtes de la marque Petit Navire, Capitaine Nat et Odyssée, elles, dépassent la moitié du seuil réglementaire en concentration de mercure, dont une consommation trop importante peut entraîner de graves effets sur les systèmes digestif, nerveux et immunitaire. Une concentration forte, donc, mais qui reste réglementaire. La conserve de Capitaine Nat présente également une concentration très forte d'arsenic (1,7 mg/ kg).

Du poison dans les boîtes de thon
Du poison dans les boîtes de thon

Des arêtes dans 5 boîtes analysées

Dans cinq marques, l'association de consommateurs a également trouvé des arêtes et des "éléments d'organes" du poisson : des morceaux de coeur mais également des traces d'ovocytes (cellule sexuelle féminine) dans les boîtes de la marque Casino, Pêche Océan (marque repère E. Leclerc) et Saupiquet.
Malgré de nombreuses études sur la présence de substances chimiques potentiellement dangereuses pour la santé et l'environnement, dont une publiée en 2014 dans le magazine Nature, les boîtes de thon, continuent de se vendre par millions dans les grandes surfaces.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Alimentation Santé Environnement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants