1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. "Suffren" : dans les entrailles du sous-marin le plus moderne de la Marine nationale
1 min de lecture

"Suffren" : dans les entrailles du sous-marin le plus moderne de la Marine nationale

Le sous-marin Suffren sera mis à l'eau ce vendredi 12 juillet, à Cherbourg, en présence d'Emmanuel Macron. Moderne, silencieux, furtif, c'est aussi le premier conçu pour pouvoir embarquer des femmes.

Le sous-marin Suffren
Le sous-marin Suffren
Crédit : CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Dans les entrailles du Suffren, le sous-marin le plus moderne de la Marine
04:03
Dans les entrailles du Suffren, le sous-marin le plus moderne de la Marine
04:04
Pierre Julien - édité par Esther Serrajordia

En fin de matinée sera lancé à Cherbourg, en présence d'Emmanuel Macron, le premier sous-marin nucléaire d'attaque du Programme Baraccuda : le Suffren. C'est le plus moderne de la marine. 

Le Suffren mesure 99 mètres de long pour un diamètre de 8m80. Il dépasse les 5.300 tonnes. L'équipage est réduit à 63 hommes et femmes. C'est d'ailleurs le premier sous-marin à pouvoir embarquer des femmes

Le Suffren possède tous les équipements pour remplir ses missions. Il va servir à la protection du porte-avion Charles De Gaulle et de son possible successeur. Il sera également doté d'une arme redoutable : le missile de croisière navale. 
 
"C'est une arme stratégique puisque le missile de croisière navale permet de toucher des cibles à hautes valeurs ajoutées. C'est un vrai plus puisqu'il pourra frapper une cible à terre et le faire de manière isolée ou en coordination avec d'autres porteurs. Le sous-marin est discret, vous ne savez pas d'où le coup part", explique Bertrand Dumoulin, ancien commandant du sous-marin La Parle, au micro d'RTL. 

Machine de détection et de renseignement

Le Suffren n'aura pas de périscope qui monte et qui descend mais un câble optronique avec une caméra 360°C haute définition.

À lire aussi

Avec tous ses senseurs, radars et sonars, le Suffren est une redoutable machine de détection et de renseignement. D'autant plus, qu'il est particulièrement silencieux : tout est conçu pour réduire au maximum les bruits. "Le sous-marin doit se fondre dans le bruit de la mer" affirme Vincent Martinot-Lagarde, directeur du programme Baraccuda, à RTL. 

Enfin, le Suffren peut plonger à plus de 350 mètres de profondeur et rester 70 jours sans remonter à la surface. 

Le cœur nucléaire sera installé une fois la mise à l'eau effectuée. Dans un an, il partira pour Toulon, sa base attitrée et il aura droit à une autre série d'essais.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/