2 min de lecture Armée

Armées : Florence Parly annonce un plan pour plus de mixité femmes-hommes

Déclarée "grande cause nationale du quinquennat", l'égalité entre les femmes et les hommes va progresser dans l'armée. C'est la volonté de sa ministre Florence Parly qui a annoncé un plan en faveur de la mixité.

>
Armées : Florence Parly annonce un plan pour plus de mixité femmes-hommes Crédit Image : GERARD JULIEN / AFP | Crédit Média : Pierre Julien | Durée : | Date :
Marie Sasin
Marie Sasin
et AFP

Plus de femmes dans les armées. C'est le souhait de Florence Parly : la ministre des armées a proposé des mesures afin de faire progresser la mixité dans les armées. Parmi ses mesures, augmenter le nombre de femmes haut gradées, leur permettre de mieux concilier vies professionnelle et familiale ou encore élargir les critères de recrutement.

"Oui, nous avons une des armées les plus féminisées au monde", à hauteur de 15,5% des effectifs, "mais il faut faire plus", a-t-elle fait valoir lors de la présentation à la presse d'un "plan mixité" pour les armées françaises, piloté par l'amirale Anne de Mazieux, la seule amirale d'active aujourd'hui dans les rangs de la Marine.

C'est le service de santé des Armées qui compte le plus de femmes, à hauteur de 60%. L'armée de Terre elle compte 10% de femmes dans ses effectifs et dans la Marine, elles sont 14%. L'armée de l'Air, elle, fait figure de bonne élève avec 23% des femmes dans ses rangs.

6,7% des officiers généraux sont des femmes

Seuls 8% des militaires déployés en opérations extérieures sont des femmes. Et parmi les 32.000 qui servent sous les drapeaux, "peu sont celles qui occupent les plus hauts postes de la hiérarchie", a déploré la ministre: elles ne représentent que 6,7% des officiers généraux.
 
"D'ici 2022, nous avons pour objectif de porter à 10% la part des femmes parmi les officiers généraux", a assuré Florence Parly, tout en admettant que la tâche ne serait "pas simple" : "il faut trente ans pour faire un général", a-t-elle rappelé.

À lire aussi
Emmanuel Macron, la ministre des Armées Florence Parly et Edouard Philippe ont salué les troupes aux Invalides le 2 décembre 2019. hommage
DIAPORAMA - Militaires tués au Mali : les hommages rendus aux 13 soldats

L'objectif du "plan mixité" est d'attirer plus de femmes dans les armées, dont les besoins de recrutement s'élèvent à 20.000 personnes par an, et les fidéliser. À titre d'exemple, les officiers féminins de l'armée de Terre quittent l'institution 8 ans plus tôt en moyenne que leurs collègues masculins.

Au niveau du recrutement, les écoles d'officiers seront ouvertes à des profils non scientifiques, les limites d'âge pour passer examens et concours seront supprimés, et les jurys comprendront plus de femmes qu'auparavant.

Une annonce qui a fait réagir Marlène Schiappa sur Twitter, qui a souligné un "engagement fort de la ministre des Armées".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Armée Égalité hommes-femmes Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants