1 min de lecture Débarquement de Normandie

D-Day : Les cérémonies en petit comité à cause du protocole sanitaire

En raison de la crise du coronavirus, les cérémonies commémoratives du 76e anniversaire du débarquement de Normandie se tiendront en petit comité où seulement quelques officiels, des ambassadeurs et la secrétaire d'État auprès du ministère des Armées seront présents.

Christophe Pacaud RTL Petit Matin Week-end Christophe Pacaud
>
D-Day : Les cérémonies en petit comité à cause du protocole sanitaire Crédit Image : AFP | Crédit Média : Frédéric Veille/RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
fred veille
Frédéric Veille édité par Quentin Marchal

Sur de nombreuses plages de Normandie, les cérémonies du 6 juin en hommage au D-Day  et le débarquement de 1944 se tiendront en petit comité en raison de la crise épidémique du coronavirus. Seuls Geneviève Darrieussecq, la secrétaire d'État auprès du ministère des Armées, les ambassadeurs de 9 pays, quelques officiels et Jean-Marc Lefranc, président du comité du Débarquement.

Ce dernier évoque un "crève-cœur" en soulignant que "depuis 1945, c'est la première fois que les cérémonies se dérouleront à huis-clos". "J'aurai aimé que le public puisse s'y associer, que les enfants participent et que les jeunes générations soient là pour rencontrer les quelques vétérans qui sont survivants" a-t-il ajouté.

Cette absence de vétérans, comme le souligne Stéphane Simonet, le directeur du musée d'Utah Beach, "c'est un peu comme un repas de famille où il manque la famille". "Il n'y aura pas la partie la plus importante" lors de cet hommage qui fête le 76e anniversaire du Débarquement de Normandie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Débarquement de Normandie D-day Hommage
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants