1 min de lecture Crash A320 Germanwings

Crash A320 de la Germanwings : deux personnes sont en permanence dans les cockpits Air France-KLM depuis hier

Deux personnes sont en permanence dans les cockpits Air France-KLM depuis mercredi 1er avril 2015 annonce le PDG de la compagnie Alexandre de Juniac.

Un Boeing 747 d'Air France décolle de Roissy Charles-de-Gaulle (image d'illustration)
Un Boeing 747 d'Air France décolle de Roissy Charles-de-Gaulle (image d'illustration) Crédit : AFP / FRED DUFOUR
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Deux personnes se trouvent en permanence dans les cockpits des avions Air France-KLM depuis mercredi 1er avril. C'est ce que préconisait l'Agence européenne de sécurité aérienne depuis le crash de l'A320 de la Germanwings dans les Alpes-de-Haute-Provence. 

Le groupe franco-néerlandais applique la mesure "depuis hier matin sur l'ensemble de notre flotte", a indiqué jeudi le PDG Alexandre de Juniac. "Nous avons voulu prendre un petit peu le temps de la raison" avant de la mettre en place, a-t-il expliqué lors d'une conférence de presse à Lyon. La mesure est toutefois appliquée uniquement "à titre conservatoire en attendant les résultats de l'enquête en cours sur l'accident du vol 9525 de Germanwings", précise la direction. 

Une mesure rassurante mais pas forcément efficace

La compagnie a lancé depuis le 28 mars une enquête de sécurité pour s'assurer du bien fondé d'une telle disposition. Mais "les premières conclusions de l'étude de sécurité soulignent que si cette recommandation vise à rassurer sur l'accès au poste d'un pilote qui s'absente du cockpit, elle n'augmente pas globalement le niveau de sécurité des vols", nuance Air France-KLM. 

Le groupe planche donc également sur d'éventuelles "dispositions" visant "à limiter les nouveaux risques que cette recommandation pourrait induire (comme la diminution possible du nombre de PNC -personnel navigant commercial- qualifiés en cabine)".

À lire aussi
Andreas Lubitz est le copilote responsable du crash de l'A320 de la Germanwings (illustration). Crash A320 Germanwings
Crash de la Germanwings : les proches des victimes choqués par une initiative des parents d'Andreas Lubitz

Les compagnies Air France et KLM avaient indiqué vendredi qu'elles mettraient en oeuvre cette mesure "dans les meilleurs délais". Cela faisait suite à une recommandation de l'Agence européenne de sécurité aérienne (AESA). Celle-ci "invite les opérateurs à entreprendre une étude de sécurité visant à assurer la présence d'au moins deux personnes autorisées dans le cockpit, ou à garantir un niveau de sécurité équivalent".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Crash A320 Germanwings Air France Info
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants