2 min de lecture Élections municipales

Coronavirus : plus d'un Français sur quatre compte bouder les élections municipales

VU DANS LA PRESSE - Selon les résultats d'un sondage Ifop, 28% des Français seraient prêts à ne pas aller voter les 15 et 22 mars prochains par peur de contracter le nouveau coronavirus.

Un tiers des Français estiment qu'il y a un risque élevé d'être exposé au coronavirus en se rendant dans les bureaux de vote.
Un tiers des Français estiment qu'il y a un risque élevé d'être exposé au coronavirus en se rendant dans les bureaux de vote.
Bastien Hauguel Journaliste

La question s'est posée depuis plusieurs jours : faut-il reporter les élections municipales à cause du coronavirus ? Pour l'heure, cette possibilité n'est pas envisagée par le gouvernement. "Dans aucune des réunions ministérielles qui concernent le coronavirus, la question ne s'est posée d'annuler les élections municipales", a précisé Sibeth Ndiaye, la porte-parole du gouvernement, fin février. Le Covid-19, qui a déjà été contracté par plus de 1.200 personnes et entraîné la mort de 19 en France, devrait, en tous cas, avoir un impact important sur le taux d'abstention.

Selon un sondage Ifop, relayé par nos confrères de 20 minutes, plus d'un Français sur quatre (28%) envisage de ne pas aller voter par crainte des risques de transmission du coronavirus. Un pourcentage qui représente un peu plus de 11 millions d'électeurs, sur les 44,3 millions inscrits en France métropolitaine. En parallèle, les Français s’attellent de plus en plus à constituer des stocks de provisions alimentaires pour éviter de sortir de chez eux. Ils sont notamment 26% à avoir rempli leurs armoires de riz, pâtes et conserves, ainsi que de masques et de gel hydroalcoolique.

Des Français pas plus vigilants qu'à l'accoutumée

Si la psychose autour du nouveau coronavirus semble s'installer en France, la population ne redouble pas pour autant de vigilance concernant les mesures d'hygiène (se laver les mains, éternuer dans son coude, etc.). Toujours d'après les mêmes résultats du sondage Ifop relayé par 20 minutes, seuls 42% des Français pensent à se couvrir la bouche avec leur bras ou un mouchoir lorsqu'ils toussent. 75% d'entre eux continuent également de serrer la main d'inconnus, et plus de neuf sur dix (91%) ne manquent pas de faire la bise à leurs proches. À l'heure actuelle, 72% des Français se lavent par ailleurs les mains après être allé aux toilettes, contre 71% durant la fin du mois de janvier.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections municipales Coronavirus Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants