1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Coronavirus : le vélo est-il le grand gagnant de la pandémie ?
1 min de lecture

Coronavirus : le vélo est-il le grand gagnant de la pandémie ?

INVITÉ RTL - Selon Olivier Schneider, président de la fédération des usagers de la bicyclette, "les collectivités ont enfin doté la France d’un embryon fonctionnel de système vélo".

Un homme sur son vélo à Paris (illustration).
Un homme sur son vélo à Paris (illustration).
Crédit : SEBASTIEN BOZON / AFP
Coronavirus : le vélo est-il le grand gagnant de la pandémie ?
09:54
Coronavirus : le vélo est-il le grand gagnant de la pandémie ?
09:54
Julien Sellier - édité par Youen Tanguy

La bicyclette est peut-être la grande (et la seule) gagnante de cette crise sanitaire. Du côté de Paris, la fréquentation sur les pistes cyclables a été mesurée ces derniers jours : +52% par rapport à l’an passé.

Une nouvelle qui réjouit Olivier Schneider, président de la Fédération des usagers de la bicyclette, qui représente environ 400 associations. "On sentait depuis une dizaine d’année que l’appétence des Français et des Françaises pour faire du vélo était grandissante, mais grâce au mouvement social d’il y a quelques mois et au (dé)confinement, les collectivités ont enfin doté la France d’un embryon fonctionnel de système vélo". 

Et d'ajouter : "Jusqu’à présent, il y avait une appétence, mais comme il n’y avait ni suffisamment de piste cyclable, ni d'endroits où garer son vélo ou de lieux pour l’entretenir, les Français ne franchissaient pas le pas".

Le stationnement, premier frein

Toujours selon Olivier Schneider, "quelqu’un qui commence le vélo le 11 mai a beaucoup plus de chances de continuer toute sa vie et au moins chaque année pendant les beaux jours, que quelqu’un qui commence sous la contrainte en décembre ou quand il pleut et qu'il fait froid".

À lire aussi

Il pointe toutefois du doigt l'importance de sécuriser les trajets, mais aussi les vélos : "Aujourd’hui, le premier frein des cyclistes - à la pratique du vélo -, notamment dans les villes denses comme Paris, c'est le stationnement".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/