1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Coronavirus : le personnel des banques, oublié de la crise sanitaire ?
1 min de lecture

Coronavirus : le personnel des banques, oublié de la crise sanitaire ?

Dans un communiqué, trois organisations représentatives du personnel bancaire dénoncent le manque de reconnaissance pour leur profession.

Un distributeur automatique de billets (illustration).
Un distributeur automatique de billets (illustration).
Crédit : SALOM-GOMIS SEBASTIEN/SIPA
Marie Zafimehy

Elles se considèrent comme les mal-aimées de la crise sanitaire. Trois organisations représentatives des personnes salariées du secteur bancaire ont fait savoir lundi 20 avril leur déception de ne pas voir leurs efforts reconnus depuis le début du confinement, et en pleine pandémie de coronavirus.

"Les banques françaises assurent depuis le début de la crise du Covid-19 la continuité des services essentiels aux clients, particuliers et entreprises, afin de maintenir l'activité économique du pays et de répondre aux besoins essentiels de chacun", insistent dans un communiqué la Fédération bancaire française, la CFDT Banques et Assurances et le SNB/CFE-CGC. 

Fortes de ces observations, les trois organisations estiment "nécessaire et légitime que les salariés du secteur bancaire soient inclus dans les remerciements adressés par la société civile et les pouvoirs publics à tous ceux qui assurent, au quotidien, les activités indispensables à notre pays". Une référence à la liste de professions citées et remerciées par Emmanuel Macron lors de sa dernière allocution télévisée, celle-ci incluait notamment le personnel soignant, enseignant et les équipes des supermarchés.

Plusieurs banquiers interrogés par Les Échos confirment le malaise qui gagne la profession, accusée de ne pas être pleinement mobilisée pendant la crise sanitaire. Les banques sont en effet accusées de ne pas accorder autant de prêts aux entreprises en difficulté qu'elles le devraient. Faux, selon les principaux intéressés : "Dans 95 % des cas, les dossiers sont acceptés et les entreprises obtiennent les fonds demandés", assure un banquier au journal.

À lire aussi

Dans leur communiqué, la Fédération bancaire française, la CFDT Banques et Assurances et le SNB/CFE-CGC rappellent les mesures sécuritaire et sanitaire prises pour faire face à la crise. Notamment, le renforcement des dispositifs informatiques pour leur clientèle et le télétravail encouragé pour les personnes salariées.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/