2 min de lecture Épidémie

Coronavirus : lancement d'une mission de réflexion sur la gestion de la crise

Une mission indépendante nationale sur l'évaluation de la gestion de la crise liée à la Covid-19 est lancée ce jeudi 25 juin. Elle sera présidée par Didier Pittet, médecin infectiologue et épidémiologiste suisse.

Un hôpital français durant l'épidémie de coronavirus (illustration)
Un hôpital français durant l'épidémie de coronavirus (illustration) Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Sarah Belien
Sarah Belien
et AFP

Elle durera six mois. Ce jeudi 25 juin, une mission indépendante nationale a été lancée dans le but d'évaluer la gestion de la crise sanitaire liée à la Covid-19. Cette mission sera présidée par Didier Pittet, médecin infectiologue et épidémiologiste suisse.

La mission doit permettre de "tirer les leçons" de la crise et "d'en sortir renforcé et mieux préparé à l'avenir", selon sa feuille de route. Dénommée "mission indépendante nationale sur l'évaluation de la gestion de la crise du Covid-19, et sur l'anticipation des risques pandémiques", elle est composée de cinq membres.

Le docteur Didier Pittet, travaillant aux hôpitaux universitaires de Genève et à l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) la présidera. Participent également Raoul Briet, ancien président de chambre de la Cour des comptes, Laurence Boone, cheffe économiste de l'OCDE, Anne-Marie Moulin, directrice de recherche émérite au CNRS ainsi que Pierre Parneix, médecin de santé publique au CHU de Bordeaux.


Il s'agit pour ces spécialistes de permettre "à chaque Français d'avoir accès à une information transparente, complète et lucide qui rappelle les faits, les remette en perspective et élabore des propositions pour renforcer notre système de riposte aux épidémies", souligne la lettre de mission signée par le chef de l'État. Les résultats sont attendus en fin d'année.

Une mission critiquée

À lire aussi
Ensuite société
Coronavirus : l'épidémie va-t-elle mettre fin au sport collectif ?

Emmanuel Macron avait déjà évoqué le lancement de cette mission qui agira en complément des travaux menés par l'Assemblée nationale, composée de 31 députés. Elle avait par ailleurs été critiquée par les membres de l'opposition, qui considèrent qu'elle risque d'entraver le travail de la commission d'enquête de l'Assemblée nationale en cours.

Lors de son audition mercredi, le controversé directeur de l'IHU Méditerranée Infection Didier Raoult a étrillé la gestion de la crise par les autorités et les conflits d'intérêt dans la recherche.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Coronavirus Hôpitaux
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants