1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Coronavirus : L'immunité n'est pas durable", alerte un infectiologue
1 min de lecture

Coronavirus : L'immunité n'est pas durable", alerte un infectiologue

INVITÉ RTL - Benjamin Davido, infectiologue à l'hôpital Raymond Poincarré de Garches (92), a insisté sur l'importance d'une campagne de vaccination réussie pour les doses de rappel.

Une petite fille avec un masque sur le chemin de l'école (Image d'illustration).
Une petite fille avec un masque sur le chemin de l'école (Image d'illustration).
Crédit : Leo Fontes / Pixabay
Coronavirus : "l'immunité n'est pas durable", alerte un infectiologue
03:31
Amandine Bégot & Pascal Praud

Une cinquième vague épidémique se profile-t-elle en France ? En ce milieu du mois d'octobre, le taux d'incidence repart à la hausse après deux mois de baisse. Une piste est notamment avancée pour expliquer cette reprise : la fin du port du masque dans les écoles primaires.

L'infectiologue Benjamin Davido décrit ce qui est "au moins une cinquième courbe épidémique", "logique avec l'arrivée de l'automne et de l'hiver et le relâchement des gestes barrières qui a plus de poids lorsque l'on vit à l'intérieur". Au niveau des hospitalisations, les chiffres ont certes déjà "été plus hauts", mais "on a gagné une bataille et pas la guerre", souligne-t-il.

"Ce qu'il faut comprendre, c'est que l'immunité n'est malheureusement pas durable face à cette maladie, poursuit le médecin, à l'arrivée du mois décembre, si on a pas réussi la campagne des troisièmes doses, il y aura inexorablement une reprise des hospitalisations". L'infectiologue l'assure : "La pandémie n'est pas dernière nous".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/