1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Coronavirus : l'herbe à pic, nouveau traitement miracle contre le virus ?
2 min de lecture

Coronavirus : l'herbe à pic, nouveau traitement miracle contre le virus ?

L'herbe à pic est une une plante qui aurait des vertus contre les maladies de peau et autres infections. Mais est-ce un remède miracle contre la Covid-19 ?

Le 5 février 2020, des scientifiques travaillent dans le laboratoire universitaire VirPath, classé « P3 », alors qu’ils tentent de trouver un traitement efficace contre le nouveau coronavirus.
Le 5 février 2020, des scientifiques travaillent dans le laboratoire universitaire VirPath, classé « P3 », alors qu’ils tentent de trouver un traitement efficace contre le nouveau coronavirus.
Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
Coronavirus : l'herbe à pic, nouveau traitement miracle contre le virus ?
03:10
Coronavirus : l'herbe à pic, nouveau traitement miracle contre le virus ?
03:10
micro générique
Jean-Mathieu Pernin

L'herbe à pic est une une plante que l’on trouve sur les bords des chemins ou au bord des routes dans les Caraïbes et notamment en Guadeloupe. Cette plante aurait des vertus contre les maladies de peau et autres infections. On la consomme sous forme de sirop, le Virapic, qui est vendu sans ordonnances aux Antilles en pharmacie et parapharmacie.

Hors depuis quelques jours, c’est la ruée sur le VirapicEn Guadeloupe, mais également en Métropole, à Paris où une seule boutique en vend. Le gérant explique au Figaro : "Je reçois 150 appels par jour, et je suis obligé de refouler les gens à l'entrée. Je ne peux même plus travailler, et il va falloir attendre le mois de mars pour que je reçoive un approvisionnement". 

C'est la même chose sur les réseaux sociaux où l’herbe à pic est discutée et commentée. Il y a des experts à herbe à pic et ça continue aujourd’hui alors que tout a commencé le 10 février dernier par un dépôt de brevet, puis le 11 au conseil régional de Guadeloupe, où l’on annonce qu’un remède naturel contre la Covid-19 pourrait avoir été trouvé. Mais attention, prudence.

Qu'a-t-il été annoncé ce 11 février et par qui ?

Ce jour-là, au conseil régional de Guadeloupe, se tient un forum sur la santé. Le docteur Henri Joseph qui dirige le laboratoire guadeloupéen Phytobôkaz qui commercialise le Virapic, annonce selon ses dires "un moment historique pour la Guadeloupe". 

À lire aussi

L’herbe à pic serait efficace contre la grippe, la dengue, l’hépatite C, la rougeole et la Covid-19. Cet extrait de la plante empêcherait le virus de se dupliquer dans l’organisme, en "ciblant" la cellule hôte "plutôt que le virus lui-même". Ce remède serait effectif sur la Covid-19 et ses variants. 

Pour illustrer ses propos, il prend comme exemple le port du masque, comme s’il avait réussi avec son équipe à le poser sur la cellule. Tout de suite très prudents, beaucoup de scientifiques évoque le conflit d’intérêt du scientifique responsable du laboratoire qui commercialise le Virapic. Mais Henri Joseph a sa réputation pour lui. Expert en phytothérapie, il a été salué par Emmanuel Macron en 2017. Henry Joseph défend un travail sérieux, non pas réalisé par son laboratoire mais par le CNRS de Montpellier, ce qui est vrai, entre octobre et décembre 2020.

Pourtant, il faut être très prudent avec ces résultats

Ces recherches réalisées à Montpellier ont été réalisées in vitro, en éprouvette et pas encore in vivo, sur l’être humain. Le résultat sur une paillasse de laboratoire peut être légèrement différent de celui sur un corps humain. Il est encore trop tôt pour connaître les véritable effet de l’herbe à pic sur la Covid-19. 

Questionnée à l’Assemblée nationale sur le sujet par le député de Guyane Gabriel Serville, le 16 février, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, a dit : "Il est encore trop tôt pour en dresser le bilan." Prenons un peu de temps avant de commander de l’herbe à pic contre la Covid-19. Le respect des distances a du bon.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/