1 min de lecture Éducation nationale

Coronavirus : l'année scolaire rallongée ? "Tout est sur la table", dit Blanquer

Jean-Michel Blanquer n'a pas écarté l'idée de modifier le calendrier de l'année scolaire pour compenser l'absence des élèves en raison du confinement.

Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale.
Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale. Crédit : Eric Feferberg / AFP
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

Les cours à la maison pourraient bien ne pas suffire pour les élèves de France, et l’Éducation nationale réfléchit dès maintenant à la manière dont va se passer la sortie de confinement. Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Éducation, a déclaré que "tout est sur la table" concernant l'éventuelle refonte du calendrier scolaire.

Pour l'heure, les écoles sont fermées au moins jusqu'aux vacances de Pâques. "Rien n'est impossible, a expliqué Jean-Michel Blanquer interrogé sur la possibilité de rallonger l'année scolaire en empiétant sur les vacances d'été. Ce qui est important, c'est que les élèves progressent cette année comme ils devraient le faire", grâce aux dispositifs mis en place de cours à distance.

De même, si le brevet et le bac sont pour l'instant maintenus, le ministre de l’Éducation nationale a indiqué que "s'il fallait faire évoluer bac et brevet, on le ferait". "On ne peut être sûr de rien, c'est en fonction de l'évolution de l'épidémie qu'on pourra", a commenté Jean-Michel Blanquer.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Éducation nationale Coronavirus Confinement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants