3 min de lecture Hauts-de-Seine

Coronavirus et Noël : à Levallois, le Palais des Sports transformé en église

Le Palais des Sports, configuré pour la cérémonie religieuse, pourra accueillir bien plus de fidèles que l'église, même dans le respect des consignes sanitaires.

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Coronavirus et Noël : à Levallois, le Palais des Sports transformé en église Crédit Image : Marie Guerrier pour RTL | Crédit Média : Marie Guerrier | Durée : | Date : La page de l'émission
Marie Guerrier
Marie Guerrier édité par Victor Goury-Laffont

Un dernier coup d'aspirateur donné sur le tapis qui recouvre le parquet des basketteurs de Levallois, et la salle se transforme sous les yeux du Père Jacek, le prêtre de la paroisse Saint-Justin : "À l'endroit où d'habitude il y a un panier de basket, on a mis un podium haut de 60 cm, donc un lieu un peu surélevé, avec une table qui fera office d'autel, entouré de cierges avec une croix, et ça fera un espace un peu sacré."

Soeur Nadège repasse la nappe blanche sur l'autel. Elle trouve "chouette de pouvoir prier dans un lieu qui n'a rien de chrétien, parce que justement, tout peut être un lieu où Dieu arrive". Une odeur d'encens s'est déjà répandue parce qu’il a fallu faire des essais pour s'assurer que les alarmes incendie du Palais des Sports n'allaient pas se déclencher quand l'encens brûlerait pendant la messe.

Une petite équipe de bénévoles installe le décor autour d'une immense photo de la crèche installée dans l'église paroissiale. Une fresque peinte par deux paroissiennes sur de grands pans de tissu blanc permet de cacher les fauteuils repliés des gradins derrière l'autel. Cette fresque représente des personnages en marche vers la crèche, des bergers, des femmes et des enfants surmontés d'un ange et de l'étoile du Berger.

sdsdfsdf Crédits : Marie Guerrier pour RTL |
3 >
sdsdfsdf Crédits : Marie Guerrier pour RTL |
jkkj Crédits : Marie Guerrier pour RTL |
Le Palais de Sport de Levallois fera office d'église pour la messe de Noël 2020. Crédits : Marie Guerrier pour RTL |
1/1

750 places disponibles

Les rangées de chaises sont espacées de deux mètres face à l'autel et dans les gradins bleus et jaunes aux couleurs du club de basket, il ne faudra occuper qu'une rangée sur deux et laisser deux places entre les personnes ou les familles. En tout, cela fait 750 places disponibles au lieu d'une jauge sanitaire à 250 dans son église paroissiale. 

À lire aussi
Patrick Balkany
Levallois-Perret : le maire adjoint porte plainte contre Patrick Balkany

Le père Jacek savait qu'il allait devoir refuser des gens dans l'église, "et ça, ça fait trop mal" dit-il, c’est alors qu’il a pensé aux grandes salles des sports de Levallois et il a demandé si la mairie pouvait lui en prêter une. 

La maire Agnès Pottier Dumas a répondu oui : "quand les cultes nous sollicitent que ce soit les juifs, les musulmans, les protestants, tout le monde, dès qu'on a une sollicitation comme ça, on fait en sorte de pouvoir y répondre. Parce que la liberté de culte est garantie par la loi française, c'est quelque chose qui est important. Alors aujourd'hui, dans ce contexte sanitaire très particulier, on avait envie que les catholiques puissent célébrer Noël dans de bonnes conditions et que tout le monde puisse être accueilli à la messe de Noël". 

Selon la maire, "c'est impressionnant de voir le Palais des Sports dans cette configuration". La préfecture des Hauts-de-Seine ne soutient pas cette initiative, la mairie en assume toute la responsabilité. Respect des règles sanitaires à l'intérieur pendant la messe, et à l'extérieur, les forces de l'ordre veilleront, notamment les patrouilles Sentinelle dans le cadre de Vigipirate, assure la maire. 
 
Dans les enceintes du Palais des Sports résonnent piano, guitare et cajon que le père Clément chargé de la musique teste tour à tour pour s'assurer que tout le monde entendra bien les chants. "Il y aura un peu de Douce nuit, Il est né le divin enfant, et bien sûr, dit-il, "les anges dans nos campagne". Pour accueillir les fidèles au début de la messe, le clip d'une nouvelle version œcuménique de ce classique de Noël, chanté par des protestants, des catholiques, des orthodoxes sera diffusé sur les écrans géants où s'affiche habituellement le score des matches de basket.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Hauts-de-Seine Catholiques Fêtes
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants