1 min de lecture Économie

Coronavirus : déjà 730.000 salariés se trouvent au chômage partiel

D'après Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, déjà 730.000 salariés sont au chômage partiel avec le confinement.

Pôle emploi (illustration du chômage)
Pôle emploi (illustration du chômage) Crédit : PASCAL GUYOT / AFP
Chloé
Chloé Richard-Le Bris et AFP

Après la mise en place du dispositif de chômage partiel pendant la crise du coronavirus, déjà 730.000 salariés sont concernés "après seulement quelques jours", a déclaré mardi 24 mars sur France Info le ministre de l'Économie Bruno Le Maire.

Le coût de la mesure s'élève déjà à 2,2 milliards d'euros, a indiqué le ministre en ajoutant : "On a provisionné 8,5 milliards d'euros, ça sera davantage". Cette mesure de chômage partiel pour les salariés contraints à l’arrêt et mise en place par l’État vise à sauvegarder des emplois en cas de baisse temporaire d'activité.

La loi de finances rectificative au budget de l'État adoptée la semaine dernière prévoit 5,5 milliards d'euros payés par l'État et 3 milliards par l'Unédic pour ce dispositif. Cet argent permet de financer l'équivalent de 15% des heures travaillées pendant deux mois, avait indiqué le ministère du Travail il a six jours, alors que le chômage partiel ne concernait encore que 400.000 salariés.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Crise économique Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants