1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Contrôle technique des deux-roues : "Qu'on ne nous dise pas que c'est pour la sécurité", dit un pilote
1 min de lecture

Contrôle technique des deux-roues : "Qu'on ne nous dise pas que c'est pour la sécurité", dit un pilote

INVITÉ RTL - Le pilote Philippe Monneret revient sur la mise en place d'un contrôle technique pour les deux-roues, qu'il juge futile pour la sécurité des motards.

Un homme en scooter à Paris le 9 février 2015
Un homme en scooter à Paris le 9 février 2015
Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Philippe Monneret était l'invité de RTL
06:26
Jérôme Florin - édité par Nicolas Barreiro

"À compter du 1er janvier 2023, les véhicules motorisés à deux ou trois roues et les quadricycles à moteur font l'objet d'un contrôle technique", a-t-on appris d'un décret publié le mercredi 11 août au Journal Officiel. Depuis, les motards se soulèvent contre cette mesure, exigée par l'Union européenne, dont ils doutent de la nécessité.

"C'est encore une chose supplémentaire qui a été faite sans réelle concertation", déplore le pilote Philippe Monneret, invité sur RTL, "c'est vrai que ça fait longtemps qu'on en parle, mais sous couvert de sécurité routière, ça ne fonctionne pas". En effet, selon lui ce motif n'est pas valable pour instaurer cette mesure. "Il y a 0,3% des accidents qui sont dus à des problèmes techniques sur une moto, c'est rien".

La pollution des deux-roues, notamment la pollution sonore, "c'est le vrai sujet, qu'on aurait dû combattre depuis plus longtemps", admet Philippe Monneret, mais "qu'on ne nous dise pas que c'est pour la sécurité", poursuit-il. La mise en place de ce contrôle technique le gêne également, car "sous couvert de l'Europe, on fait passer beaucoup de choses. On fait aussi passer ça tranquillement au mois d'août, pendant qu'on est tous en vacances, (…) ça fait beaucoup".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/