2 min de lecture Confinement

Confinement : Uno, Monopoly, Scrabble... Les ventes de jeux de société s'envolent

Si les jeux en ligne ou les plateformes de streaming sont très prisés en cette période de confinement, il n'en est pas moins pour les jeux de société qui signent leur grand retour avec une hausse des ventes de 83% par rapport à 2019.

Deux enfants jouant au Monopoly (illustration)
Deux enfants jouant au Monopoly (illustration) Crédit : DOMINIQUE FAGET / AFP
Marie Gingault

La France est dans sa troisième semaine de confinement, et si l'économie est mise à mal, certains secteurs arrivent tout de même à garder la tête hors de l'eau. C'est le cas des jeux de société qui connaissent une croissance des ventes importante par rapport à la même semaine de l'année 2019. Comme l'indique le panéliste NPD, c'est "la première fois" que sur la liste des dix jouets les plus vendus, les dix soient des jeux de société et puzzles.

Si les jeux en ligne ou les plateformes de séries et film sont très prisés en cette période de confinement, il n'en est pas moins pour les jeux de société qui signent leur grand retour. Sur la semaine de référence du 16 au 22 mars, les ventes de jeux de société ont décollé de 83% par rapport à 2019. Les puzzles quant à eux ont vu leurs ventes bondir de 122%. 

Et ce retour en force des jeux de société Frédérique Tutt, experte mondiale du marché du Jouet pour le groupe NPD, l'explique de la façon suivante : "Nos chiffres montrent que les consommateurs ont misé sur des valeurs sûres pour toute la famille dès la mise en place du confinement. Alors qu’une période incertaine s’ouvre, les Français optent pour les grands classiques – des jeux et puzzles qui ont fait leur preuve depuis des générations et vont permettre d’occuper et de fédérer toute la famille autour d’activités simples et intemporelles pour évacuer du stress et resserrer les liens". 

La France est le premier marché européen

Et il est vrai que la France a toujours été friande de jeux de société. L'hexagone est depuis plusieurs années déjà, le premier marché des puzzles et jeux de société en Europe. En 2019, le chiffre d'affaire était de 578 millions d'euros nous apprend PDN, contre 392 millions d'euros au Royaume-Uni ou encore 473 millions d'euros en Allemagne. 

À lire aussi
Boris Johnson, le 31 janvier 2020. coronavirus
Coronavirus : Boris Johnson durcit les règles

De plus, le chiffre d'affaire de 2019 en France, était en hausse de 10% par rapport à l'année précédente. "La crise sanitaire du COVID-19 impose de nouvelles contraintes à tous mais permet aussi de redécouvrir des réflexes transgénérationnels du vivre ensemble et du jouer ensemble (...) Aujourd’hui encore, dans des circonstances difficiles et exceptionnelles c’est elle qui tire son épingle du jeu avec les familles" souligne Frédérique Tutt


Et en effet, si l'on regarde les dix jeux en tête des ventes ce ne sont que des classiques. En haut du podium le fameux Monopoly de Hasbro, qui alimente nos soirées depuis 1935. Suivit par La Bonne Paye du même fabriquant. Mattel se positionne sur les 3e et 4e places avec l'indémodable Scrabble et le Uno. Les puzzles Ravensburger occupent les trois places suivante tandis qu'on retrouve le Trivial Poursuit en 9e position, et le Monopoly édition tricheurs qui ferme ce classement. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Confinement Coronavirus Épidémie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants