3 min de lecture Confinement

Coronavirus : 4 conseils pour résister au confinement en couple et en famille

INVITÉE RTL - Marie-Estelle Dupont, psychologue clinicienne et psychothérapeute donne les meilleurs conseils pour éviter les tensions au sein de votre foyer.

Thomas Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Coronavirus : 4 conseils pour resister au confinement en couple et en famille Crédit Image : AFP | Crédit Média : Thomas Sotto | Durée : | Date : La page de l'émission
Capucine Trollion
Capucine Trollion
Journaliste RTL

Cela fait désormais 15 jours que la France est confinée. Seul, en famille ou en couple, nous sommes tous et toutes dans nos appartements. Si au début, vous avez pu en profiter pour rattraper toutes vos séries de votre liste, lire ce que vous vouliez, dormir, voire faire du sport à la maison, cette nouvelle semaine de confinement peut être difficile.

On est passé d'une sorte "d'expérience" de confinement à quelque chose de plus lourd. Au fil des jours, les tensions s'accumulent. Vous ne supportez plus votre conjointe ou votre conjointe, vous broyez du noir en étant seul dans votre studio.... "Le début de la semaine 3, il faut vraiment se dire que c'est un des moments les plus difficiles pour tout le monde. On n'est effectivement plus dans la nouveauté et en même temps on ne sait pas exactement quand cela va se terminer", explique, Marie-Estelle Dupont, psychologue clinicienne et psychothérapeute, autrice du Moi Toxique.

"Comme l'être humain n'est pas fait pour être enfermé physiquement et psychiquement, c'est compliqué pour tout le monde. Qu'on soit confiné seul, ou en couple ou en famille, il y a un vrai défi", poursuit-elle. Comment faire pour réussir à continuer de cohabiter au mieux et se créer un espace de douceur qu'on soit seul ou à plusieurs dans un appartement ?

1. Recréer de la distance

"Même pour les couples très harmonieux, c'est une épreuve et un défi ce confinement", explique Marie-Estelle Dupont. Nous ne sommes pas faits pour être collés 24 heures sur 24 heures et "le désir se nourrit de la distance". Compliqué d'y parvenir dans le confinement. Alors pour éviter les tensions que vous soyez en couple avec ou sans enfants, il faut savoir "recréer de la distance spatiale, temporelle et psychique". Si vous êtes dans un appartement, un studio qui peut avoir deux pièces, essayez de "réorganiser l'espace différemment" pour que chaque membre du couple ait son propre espace.

À lire aussi
Jean-Roch dans "Le Grand Journal" le 19 mai 2012 à Cannes. coronavirus
Réouverture des discothèques : "Le risque est partout," se défend Jean Roch

"Ce n'est pas parce qu'on est collés, qu'on doit être tout le temps dans les mêmes activités", poursuit Marie-Estelle Dupont sur la construction d'une distance temporelle. "Notre vie s'inverse (...) Je vous en prie les couples, faites preuve d'hygiène émotionnelle et n'allez pas faire les courses ensemble, cela fera au moins deux heures où vous ne vous verrez pas". Il faut donc éviter de faire aussi les tâches ménagères et la promenade ensemble, afin de laisser du temps "seul" à son ou sa partenaire.

2. Ne pas se mettre la pression sur la libido

"La baisse de libido est liée au contexte et non à la personne", poursuit la clinicienne. Ainsi, il ne faut pas penser que c'est de votre faute si votre partenaire ne vous désire plus. Nous n'avons plus nos exutoires habituels, nous sommes fatigués nerveusement. Cette dernière augmente en troisième semaine de confinement. "Il ne faut pas se mettre la pression en se disant que le couple va mal, car on a moins de sexualité alors qu'on est tout le temps ensemble et qu'on devrait en avoir plus".

3. Inventer des moments "privilégiés"

En période de confinement, on peut être plus sensible à nos ascenseurs émotionnels. D'autant qu'on ne peut faire une activité extérieure pour se changer les idées. Pour les couples qui sont avec des enfants, Marie-Estelle Dupont préconise de recréer des "moments à deux". "Par exemple, les jeudis soirs, vous alliez au restaurant, cela ne veut pas dire que vous devez annuler ce tête-à-tête. Ce soir-là, les enfants, surveillés par l'aîné à qui vous pouvez donner de l'argent de poche, ne seront pas sous votre surveillance". Elle précise que vous pouvez coller sur votre porte un panneau indiquant "Papa et Maman sont de sortie", pour que vos enfants comprennent qu'ils et elles doivent vous laisser ce temps. Il faut donc hiérarchiser les moments où on est en couple, en famille et seul.

4. Enterrez la hache de guerre

On pourrait penser qu'en étant confiné, c'est le bon moment pour aborder les sujets de fonds, ceux qui traînent depuis des mois, qui tendent ou énervent, avec sa moitié. Grosse erreur ! "Ce n'est pas du tout le moment d'en parler (...) Mettez de la bienveillance. Vous êtes collés. Pour que les montagnes russes émotionnelles soient lissées, dites-vous que dans un petit espace, tout ce que vous envoyez, vous allez le reprendre en boomerang très très vite". Demandez ainsi à l'autre ce que vous pouvez faire pour que son confinement se passe bien.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Confinement Coronavirus Famille
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants