1 min de lecture International

Confinement : bazar à la frontière franco-belge

À Warneton, la ville, frontalière avec la Belgique est coupée en deux. Les habitants ne peuvent pas acheter leur pain ou traverser la rivière pour voir leurs proches.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Confinement : bazar à la frontière franco-belge Crédit Image : Christof STACHE / AFP | Crédit Média : Franck Antson | Durée : | Date : La page de l'émission
Franck Antson - correspondant RTL dans le Nord
Franck Antson édité par Nicolas Scheffer

Nos voisins Belges n'ont pas le droit de traverser la frontière pour venir en France se promener ou faire leurs courses alors qu'ils peuvent le faire en Allemagne, au Luxembourg ou encore aux Pays-Bas. La situation est particulièrement absurde à Warneton. 

Les habitants sont habitués à franchir le pont qui sert de frontière pour faire leur courses chez les voisins belges. "Les magasins de proximité sont de l'autre côté : le pain, le kiosque, même le docteur et que dire des pralines Leonidas. C'est un peu ridicule", raconte un Warnetonnois. Résultat, plus de chocolat, plus de frite.

Certains prennent le risque car les contrôles sont rares. "J'essaie de rendre visite à mon beau-père, même si c'est plus compliqué. Si on ne se fait pas prendre tant mieux, sinon, c'est le jeu", dit Évelyne. 

Le maire de la commune regrette cette situation. "Mon fils habite en Belgique, ma petite fille de sept mois, je l'ai à peine vue. Cette situation est ubuesque : un de nos riverains est employé en Belgique, allait pour effectuer un virement en banque pour payer ses impôts, il s'est fait refouler", déplore l'édile, Yvon Pétronin. 

À lire aussi
Un nez (Illustration) Russie
Russie : il vivait avec une pièce de monnaie coincée dans le nez depuis plus de 50 ans

Sans compter la difficulté pour les commerçants. Danièle qui tient la boulangerie en Belgique aspire à retrouver ses clients frontaliers : "on a toujours vécu avec les Français, on est dans la même ville, il n'y a qu'à traverser la rivière". Cette boulangère entend d'ailleurs passer ses vacances sur les plages de la Côte d'Azur

La rédaction vous recommande
Lire la suite
International Belgique Diplomatie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants