1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Comment Doctolib a révolutionné le domaine de la santé
2 min de lecture

Comment Doctolib a révolutionné le domaine de la santé

DÉCRYPTAGE - Depuis le début de la crise sanitaire, la plateforme recense toujours plus de professionnels de santé et multiplie les nouvelles fonctionnalités pour les patients.

La plateforme Doctolib a explosé durant les annonces d'Emmanuel Macron ce lundi 12 juillet
La plateforme Doctolib a explosé durant les annonces d'Emmanuel Macron ce lundi 12 juillet
Crédit : Christophe Gateau / DPA / dpa Picture-Alliance via AFP
Le succès de Doctolib
00:02:07
Le succès de Doctolib
00:02:07
Agathe Landais - édité par Florine Boukhelifa

Consultations à distance, prises de rendez-vous sur internet... La crise sanitaire a profondément bousculé notre recours au soin et en deux ans, l'entrée de la santé dans le numérique s’est considérablement accélérée.
 
Actuellement, 300.000 professionnels de santé utilisent Doctolib, soit 100.000 de plus qu'en 2021. En un an, ils sont 50% de plus à s'être inscrits sur cette plateforme, qui recense désormais un soignant sur quatre. Le phénomène va encore s'accélérer : le site prévoit d’intégrer encore 100.000 autres professionnels de santé d’ici la fin de l'année 2022. Pour utiliser Doctolib, ces derniers payent un abonnement de 100 à 200 euros par mois.

Avec plus de professionnels sur la plateforme, les patients ont plus de choix. Avant la crise, le site rassemblait surtout des médecins généralistes et des dentistes. Désormais, le panel est beaucoup plus large, avec des kinés, des psychologues, des pharmaciens ou encore des consultations à l'hôpital. La moitié des CHU du pays utilise d'ailleurs déjà Doctolib.
 
Cette montée en charge ne concerne pas que les grandes villes, puisque deux tiers des professionnels de santé qui utilisent la plateforme sont situés hors des vingt plus grandes villes de France. Le phénomène n'est donc plus exclusivement urbain, mais concerne l'ensemble du pays. Rien qu'en 2021, Doctolib a enregistré 14 millions de téléconsultations.

Davantage de fonctionnalités pour les utilisateurs

Néanmoins, numériser autant la santé risque de poser des problèmes de sécurité. Pour pallier cette problématique, Doctolib a déjà doublé ses équipes dédiées à la cybersécurité. Une centaine de personnes y travaillent ainsi tous les jours, et ces effectifs devraient encore doubler en 2022.

Leurs tâches sont en effet déjà considérables : elles doivent protéger les données échangées lors des téléconsultations, mais aussi les deux millions de documents personnels postés par les patients pour les médecins chaque mois. Ce service va d'ailleurs encore plus se développer. Il sera bientôt possible de prendre en photo ses ordonnances, sa carte de mutuelle, ou encore une lettre de son médecin adressée à un spécialiste et les envoyer directement depuis le site.
 
Du côté des professionnels, Doctolib va bientôt lancer un nouveau service de messagerie sécurisée. Celle-ci permettra aux soignants de communiquer entre eux et de s'échanger des informations ou des avis sur des patients.

À écouter aussi

Le profil de ces derniers s'est par ailleurs considérablement élargi depuis la crise sanitaire. La plateforme affirme rassembler 50 millions d'utilisateurs en France et parmi eux, 88% habitent hors des 20 plus grandes villes de France. On est donc loin de la situation d'avant crise, où l'on réservait sur Doctolib surtout en zone urbaine.

Le site a également constaté un vieillissement de ses utilisateurs : actuellement un patient sur cinq est âgé de plus de 55 ans.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires